11 Juin 2018

Guinée: Yimbaya - Des jeunes en colère incendient le véhicule de la BAC 09

Le dimanche matin, des jeunes en colère ont carbonisé un véhicule de la Brigade Anti Criminelle (BAC) au quartier Yimbaya dans la commune de Matoto.

Cette violente réaction des jeunes de cette localité est produite suite à un accident des hommes en uniforme sur un motard dans la nuit du samedi à dimanche.

Selon notre source d'information, la BAC aurait renversé violement le motard à 3 heures du matin. La population en colère s'est attaquée au véhicule. Ils ont brulé le seul et unité véhicule immatriculé VA-4119-A de lutte contre la criminalité en Guinée.

Notre informateur a poursuivi que le corps de la victime non identifié a été embarqué par la Bac dans un autre véhicule pour une destination inconnue.

Aux dernières nouvelles, nous avons appris que le corps de la victime se trouve à la morgue d'Ignace-Deen.

Guinée

Labé - Les acteurs locaux du RPG et de l'UFR encensent leur accord sur la gestion des communes

Après les accords entre la mouvance présidentielle et l'opposition républicaine sur la gestion des… Plus »

Copyright © 2018 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.