12 Juin 2018

Sénégal: Mbaye Niang, plus qu'un complément d'effectif

Arrivé en septembre sous forte approbation des observateurs du football sénégalais, après avoir joué avec les nerfs des suiveurs des Lions de la Téranga, Mbaye Niang a finalement gagné son premier pari et est en train de réussir le second, devenir un joueur majeur des Lions en phase finale de la Coupe du monde.

En reprenant les paroles des rappeurs, on peut dire de Mbaye Niang qu'il est désormais dans la place ! Titularisé dans les matchs qui comptent par le sélectionneur du Sénégal, Aliou Cissé, depuis son entrée en jeu contre le Cap Vert (2-0) en septembre dernier, l'ancien attaquant de l'équipe de France espoirs, part comme un potentiel titulaire dans l'effectif.

D'ailleurs, lors des trois derniers matchs de préparation contre le Luxembourg (0-0), la Croatie (1-2) et contre la Corée du Sud (2-0), l'ancien joueur de Caen, a été titularisé comme lors des deux derniers matchs de qualification contre l'Afrique du Sud (2-0 et 2-1).

Dans un quatuor d'attaquants (avec Diafra Sakho devant un trio composé de Sadio Mané-Mbaye Niang-Ismaila Sarr), Niang semble avoir donné suffisamment de gages au sélectionneur du Sénégal.

On est loin de septembre dernier quant à la publication de la liste des joueurs sélectionnés contre les Requins Bleus, les observateurs n'ont pas économisé les qualificatifs pour signifier leur désapprobation de la convocation de l'ancien international français.

Si ce dernier en 2011 avait fait le déplacement pour intégrer la sélection olympique (moins de 23 ans du Sénégal, il a par la suite, joué avec les nerfs des prédécesseurs de Cissé.

Snobant Alain Giresse (2013-2015), il n'avait pas manqué de s'épancher dans la presse italienne et française pour crier son amour du maillot frappé de la tête de coq.

Quant au maillot frappé de la tête de Lion, il ne semble pas s'y intéresser jusqu'à cette convocation de septembre. Et il a fallu toute la protection de ses coéquipiers et du sélectionneur Cissé pour 'laider à franchir ses premiers pas en sélection du Sénégal.

Des débuts couronnés de succès et son entrée remarquable contre les Requins Bleus battus 2-0, ont fini de le faire entrer dans le cœur des supporters. Alors que le Sénégal couinait devant, l'attaquant qui peine à s'imposer dans un club, a su apporter sa vitesse, sa puissance athlétique et son insouciance aux Lions qui terminaient la phase de qualification en boulet de canon.

Muet au début devant la presse, il a gagné ses galons de cadre dans une Tanière en quête de leaders charismatiques. Mbaye Niang qui a été prêté par le Milan AC au Torino au cours de la saison 2017-2018, a définitivement conquis sa place dans la Tanière et a réussi à s'allier une partie de la presse qui le vouait naguère aux gémonies.

A quelques jours du premier match du Sénégal au Mondial 2018, celui qui était perçu comme un remplaçant potentiel, est bien parti pour démarrer contre la Pologne lors de l'entrée en matière des Lions. D'autant plus que le Monégasque Keita Baldé tarde à retrouver tous ses moyens physiques à cause d'une blessure à la cuisse.

A 23 ans, l'attaquant au physique de déménageur et au look de rappeur, sait qu'il jouera gros avec les Lions lors de cette Coupe du monde où il peut définitivement relancer une carrière qui tarde à prendre les contours des hauteurs annoncées lors de ses débuts à Caen à l'âge de 16 ans et quatre mois.

Sénégal

La FIFA menace de suspendre le Nigeria et le Ghana

La Fifa menace de suspendre les fédérations du Nigeria et du Ghana, à cause d'ingérences… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.