12 Juin 2018

Angola: Une responsable souligne des défis pour réduire les cas de vih

Luanda — L'éducation et l'accès à l'information, ainsi que l'adhésion aux préservatifs sont quelques-uns des défis de prévention présentés par l'Institut national de lutte contre le sida (INLS), mardi à Luanda par la directrice de l'institution, Maria Lúcia Furtado.

L'information a été avancée lors de l'atelier national des organisations de la société civile sur le renforcement du système de santé communautaire en Angola.

Selon la responsable, l'accès aux tests, les tabous, la stigmatisation, la discrimination, les questions de genre, le diagnostic tardif et l'efficacité du traitement sont d'autres défis pour la réduction des cas de VIH dans le pays.

Elle a fait savoir qu'environ trois cent dix mille personnes vivent avec le vih dans le pays, selon une enquête de l'institut en 2017.

La responsable a ajouté que l'on estime que 27.000 enfants de 0 à 14 ans vivent avec le vih, avec un nombre égal de nouvelles infections enregistrées.

En ce qui concerne les femmes, 190.000 vivent avec la maladie, dont 21.000 sont séropositives.

Toujours en 2017, environ 13.000 personnes sont mortes de cette pathologie, parmi lesquelles des adultes et des enfants, bien que la prévalence dans le pays est estimée à deux pour cent.

L'événement de deux jours réunit des représentants de 15 provinces et de 110 organisations de la société civile.

Angola

La SADC adopte le 23 mars comme journée de la libération de l'Afrique australe

Les Etats membres de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) ont adopté… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.