12 Juin 2018

Cote d'Ivoire: Cissé Bacongo - "Nous avons espoir que le PDCI ira dans le sens souhaité"

«Le Pdci a annoncé un bureau politique le 17 juin prochain et nous avons bon espoir qu'il va se prononcer dans le sens qui est souhaité», a déclaré Cissé Bacongo, responsable Rhdp de la zone Koumassi-Marcory.

Il était porteur d'un message de la ministre Kandia Kamissoko Camara, secrétaire générale du Rassemblement des républicains (Rdr). C'était le 11 juin 2018, au foyer des jeunes d'Abidjan-Marcory. Avant d'ajouter: «les différents partis membres de l'alliance ont convenu de la transformer en un parti politique. Le Rdr, l'Udpci, le Mfa sont allés en congrès et ont déjà donné leur quitus, sauf l'Upci».

Selon Cissé Bacongo, le Rhdp est désormais à l'étape du regroupement après l'étape de l'Alliance pure. «En 2005, nous avons signé une plateforme en France et c'est sur cette base que nous avons pu mener la lutte jusque-là (G6, G7, G8). Ce qui nous a permis d'arriver au pouvoir en 2015 avec le regroupement Rhdp et un candidat unique», a-t-il soutenu.

Et M. Bacongo de poursuivre: «actuellement les différents acteurs sont en train d'aller à un autre stade que nous négocions avec dextérité. Les présidents des différents partis ont mis en place un comité de haut niveau. Ce, depuis 2010 à la maison du Pdci, où a été prononcé pour la première fois l'idée d'un parti unifié».

Aussi souligne-t-il, le Rhdp est une chance pour la Côte d'Ivoire après les crises successives qu'a connues le pays. «Mieux, le Rhdp se porte, mieux le pays avance», dit Cissé Bacongo. C'est pourquoi, dira-t-il, «la dynamique du Rhdp est incontestable».

D'ailleurs «le Rhdp est déjà en marche en attendant le congrès constitutif. Il est en marche politiquement à travers les victoires électorales, les programmes communs de gouvernement, l'option progressive des textes fondateurs et socialement à travers l'adhésion des populations au projet de création du parti unifié», a-t-il confié.

Le conseiller juridique du Président de la République dit être venu donner de l'espoir aux populations. «Je suis venu vous dire que le Rhdp ne se fera pas sur les cendres ou les décombres d'un parti mais sur la base des espoirs conjugués».

Mieux, «nous irons aux prochaines élections municipales et régionales en Rhdp», a-t-il rassuré. C'est à juste titre qu'il a invité les militants de cette famille politique à s'inscrire massivement sur les listes électorales.

Aussi a-t-il saisi l'occasion pour rappeler les acquis du pouvoir Ouattara. A savoir, le troisième pont, le barrage de Soubré, le retour de nombreux exilés .

Pour Cissé Bacongo, même si beaucoup reste à faire, il faut également reconnaître que beaucoup a été fait grâce aux efforts conjugués des acteurs du Rhdp. Il s'agit donc désormais de sauvegarder ces acquis et les idéaux de l'houphouetisme.

Cote d'Ivoire

Les visites se succèdent au domicile de Simone Gbagbo libérée

Voilà une semaine que Simone Gbagbo est sortie de prison, bénéficiant - comme 800 autres… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.