12 Juin 2018

Congo-Brazzaville: Agriculture urbaine - Les maires francophones face aux nouveaux enjeux des communes

Les gestionnaires des villes de l'Afrique francophone, signataires du pacte de Milan sur la politique alimentaire urbaine, sont réunis, du 12 au 13 juin à Kintélé, dans la périphérie nord de Brazzaville. L'objectif : prendre des initiatives visant à renforcer les capacités des collectivités locales pour une agriculture urbaine saine et durable.

« A cause de l'urbanisation accélérée, les espaces destinés à l'agriculture urbaine sont pris d'assaut, soit par les citadins, soit par les infrastructures en construction, alors que le maraîchage est assis sur les espaces à protéger ou à conquérir. Ainsi donc, les plans directeurs des villes devraient jouer leur rôle en prévoyant les espaces de maraîchage. Au regard du défi qu'est l'accès à l'alimentation saine, je puis dire que la ville de Brazzaville s'engage à la mise en œuvre d'une agriculture urbaine saine et durable », a déclaré Roger Christian Okemba, maire de la ville de Brazzaville, à l'ouverture du forum visant aussi à renforcer les capacités des collectivités locales dans l'identification des enjeux, la prise des initiatives permettant de soutenir des systèmes alimentaires durables.

Notons que près de deux mille sept cents maraîchers de Brazzaville ont perdu leurs espaces cultivables à cause de l'urbanisme et des expropriations légales. Au regard des évolutions démographiques urbaines, le maire de la commune de Kintélé, Stella Mensah Sassou N'Guesso, a souhaité la mise en œuvre d'un mécanisme actualisé permettant aux villes de nourrir les villes. Seulement, le manque de matériel moderne reste un réel handicap.

Le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, de la décentralisation et du développement local, chargé de la décentralisation et du développement local, Charles Nganfouomo, a pour sa part relevé que le gouvernement du Congo a inscrit la politique de l'agriculture urbaine au cœur de son mécanisme de développement.

Rappelons que le pacte de Milan, signé par environ cent cinquante gouvernements locaux, promeut des systèmes alimentaires durables.

Faire face aux besoins de sécurité alimentaire

L'agriculture urbaine est l'une des solutions proposées et recommandées par les Nations unies et la FAO pour faire face aux besoins de sécurité alimentaire et au défi de l'urbanisation accélérée, particulièrement dans les villes des pays dits pauvres.

Selon la FAO, elle est déjà utilisée par environ sept cents millions de citadins, soit environ une personne sur quatre dans le monde. « Si cette tendance se poursuit en 2030, la presque totalité de la croissance de la population mondiale se fera dans les villes des pays émergents et environ 60% des habitants de ces pays seront urbains », a déclaré le ministre congolais de l'Agriculture et de l'élevage, Henri Djombo. Il s'est dit engagé à traduire cette agriculture comme un axe de sa politique agricole afin qu'elle participe aux activités de la plate-forme sur les actions alimentaires urbaines.

Assurer la sécurité alimentaire et promouvoir une agriculture durable constituent des questions complexes qui exigent une approche globale pour affronter les causes premières de la faim et de la malnutrition. La représentante de la FAO au Congo, Suze Percy Fillipini, a, pour sa part, rappelé que le nouvel agenda urbain indique que la sécurité alimentaire et la nutrition sont l'un des principaux défis auxquels les villes sont confrontées. « Notre rôle est d'aider les gouvernements membres du pacte de Milan et leurs administrations municipales à optimiser leurs politiques et services de soutien aux systèmes alimentaires urbains, et améliorer les systèmes de production, de transformation et de commercialisation des produits alimentaires », a-t-elle assuré.

L'agriculture urbaine est une solution alternative innovante dont la contribution à l'objectif faim zéro devra être optimisée.

Congo-Brazzaville

Gymnastique artistique masculine - Les entraîneurs nationaux en formation

Un cours technique a été lancé le 20 août, au gymnase Maxime-Matsima, par la… Plus »

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.