12 Juin 2018

Sénégal: Macky Sall préconise "un débat constructif" pour une utilisation judicieuse du gaz et du pétrole

Diamniadio — Le chef de l'Etat, Macky Sall, a appelé, mardi, à Diamniadio (banlieue de Dakar), à "un débat constructif et bienveillant" en vue d'une utilisation judicieuse des ressources financières issues de l'exploitation du gaz et du pétrole.

"Le pétrole n'est pas une ressource renouvelable et les barils qui seront produits ne seront jamais remplacés. Chaque dollar qui reviendra au Sénégal devra être donc judicieusement utilisé", a averti Macky Sall.

Le président Sall s'exprimait lors de la concertation nationale sur la gestion des recettes issues de l'exploitation du pétrole et du gaz, en présence de plusieurs personnalités de l'Etat, de la société civile et du monde politique.

"Je ne doute pas un instant qu'un débat constructif et bienveillant nous permettra de trouver un arbitrage possible entre les besoins de développement du présent et la nécessité de préparer l'avenir", a insisté le chef de l'Etat.

Selon lui, "cette journée est une étape capitale pour notre pays sur la voie de l'émergence, si nous parvenons à sublimer cette valeur essentielle, aussi sûre, le partage".

"C'est dans un échange constructif, responsable, et respectueux de la cohésion nationale que nous pourrons relever les défis majeurs qui nous attendent", a estimé le président de la République.

"L'intransigeance et l'incapacité à dépasser nos divergences seraient autant d'entraves pour notre pays causant le risque de voir s'évanouir notre rêve commun de prospérité durable", a encore averti Macky Sall.

"Le pétrole suscite d'énormes espoirs pour les générations futures en particulier et rien n'est plus durablement dévastateur qu'un espoir déçu", a-t-il insisté.

Pour lui, cette journée doit être placée "sous le signe du dépassement de soi ainsi" et "marquée d'une volonté de travailler tous ensemble avec dévouement, en vue de bâtir "durablement un Sénégal émergent".

Le chef de l'Etat a par ailleurs invité à une sagesse et un sens élevé des responsabilités de tous les acteurs pour une réussite de ce projet.

Sénégal

Affaires Khalifa Sall, Karim Wade et Imam Ndao - La «diatribe» d'Amnesty International

«Le Sénégal doit faire de la garantie d'un procès équitable une priorité et… Plus »

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.