9 Juin 2018

Tunisie: "Skander & Friends" le 12 juin à l'Acropolium - Fruit d'un partenariat pour l'avenir entre les "Pianissimes" et "Maram Solidarité"

Tunis — Après une première édition consacrée à « Ons & Friends», les "Pianissimes" revient cette année dans un deuxième rendez-vous « Skander & Friends » et ce, le mardi 12 juin (22H00) à l'Acropolium de Carthage. L'édition 2018, organisée dans le cadre du programme culturel de l'Association "Maram Solidarité", se veut un hommage au jeune pianiste mais aussi au combattant Skander qui lutte chaque jour contre la maladie de Morquio (La mucopolysaccharidose de type IV) par la musique.

Le programme de cette deuxième édition des Pianissimes devra mettre l'accent sur la diversité musicale : Grands classiques, chant et opéra, piano 4 mains, jazz, boogie woogie, improvisations et musiques orientales, dans le but de recréer une atmosphère exceptionnelle porteuse de musique « nouvelle ».

Le concert sera ouvert par le pianiste jazzman Omar El Ouaer qui mettra en honneur son projet jazz moderne Tunisien et son nouvel album « Amber » qui a été récemment récompensé par le Prix de la Fondation Rambourg 2018. Plusieurs jeunes virtuoses du Piano se produiront lors de ce concert, comme Ons Ben Romdhane (9 ans-lauréate du 3ème Prix du Concours International de Cologne 2017 en Allemagne), Selim Khamassi (16 ans-lauréat du 2ème Prix du Concours International Malek Jandali 2017 à New York) et Khalil Ghazala (13 ans-lauréat du Tanit d'Or lors de la compétition de l'enfant créateur des Journées Musicales de Carthage 2017).

Dans le programme du Piano solo, figurent de nombreuses œuvres emblématiques notamment de Mozart, Beethoven, Strauss, Burgmuller, Rimsky-Korsakov, Aram Khatchatourian et enfin Malek Jandali. Le concert associe également des Grands chefs d'œuvres de Fayrouz, Said Derouiche, Puccini et Michel Le Grand qui seront accompagnés au chant lyrique par les deux mezzo-sopranos Chiraz Ben Sadok et Ichraf Sallem.

Maram: un futur projet culturel « Un Piano en libre-service à l'Hôpital »

Ce spectacle est le fruit d'un « partenariat pour l'avenir » entre l'association Maram et Pianissimes. Pour ce concert, l'Association Maram annoncera les grands traits de son futur projet culturel « Un Piano en libre-service à l'Hôpital ». A l'image des pianos installés dans les gares ou aéroports, les enfants malades auront la possibilité d'exprimer leurs talents avant et après un examen ou consultation. Ces pianos installés dans les halls des hôpitaux seront également disponibles pour des concerts organisés avec les partenaires culturels. Un projet pilote sera mené en ce sens au pavillon pédiatrique de l'autogreffe à Tunis.

Le concept des Pianissimes consiste à offrir aux jeunes artistes (5 à 17 ans) la possibilité de se produire sur scène et de prendre part à des ateliers avec d'autres musiciens professionnels.Il s'agit également de braquer les projecteurs sur les musiciens lauréats dans des concours nationaux ou internationaux, les compositeurs et les porteurs de projets artistiques. L'objectif étant d'engager les jeunes talents dans des projets musicaux nationaux et de construire un collectif de musiciens polyvalents, ouverts et prêts à partager leurs musiques auprès d'un plus large public de jeunes défavorisés.

L'association Maram Solidarité, est une association fondée en Janvier 2014 par deux parents d'une petite fille souffrant d'un cancer pédiatrique (neuroblastome) et n'ayant pas les moyens de faire une opération d'autogreffe à l'étranger. Un appel aux dons international a été effectué et la petite Maram âgée de deux ans est partie pour effectuer ses soins en France. Maram est décédée en 2014 après un grand combat contre cette maudite maladie... C'est de là qu'est née l'association Maram dans le but de continuer ce combat contre la maladie pour d'autres enfants en œuvrant à les aider à partir se faire soigner en France, à former des médecins hospitaliers dans de grands centres de recherche en Europe, à réaliser des rêves d'enfants malades, à prendre en charge des familles démunies, parents d'adolescents malades mais aussi à améliorer les conditions de vie, d'accueil et de prise en charge des enfants atteints du cancer en Tunisie.

C'est d'ailleurs dans ce contexte aussi que Maram Solidarité soutient les jeunes artistes. Le développement du projet culturel de l'association a pour mission de soutenir et d'accompagner les jeunes artistes doués et talentueux pour promouvoir leur musique, briller sur la scène culturelle et communiquer leurs œuvres au public, mais aussi de les sensibiliser aux valeurs du partage et de l'entraide, importantes à inculquer dès le jeune âge. Ce projet culturel est ainsi basé sur un partenariat entre l'association Maram et les Pianissimes représenté par Montassar Ben Massoud coach de référence de piano et les jeunes talents et artistes qui accompagneront, de leur côté, l'association dans les événements pour les enfants atteints du cancer. La première rencontre avec Skander et ses amis était dans cette perspective lors de l'inauguration de l'hôpital du jour au centre de greffe de la moelle osseuse de Tunis, un projet financé et réalisé par l'association Maram.

Tunisie

Un projet de loi sur l'égalité successorale

L'égalité inscrite dans la Constitution de 2014 Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Tunis Afrique Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.