13 Juin 2018

Angola: Le pays nécessite de 300 mille donneurs de sang

Luanda — 300 mille donneurs de sang sont nécessaires en Angola pour réduire le manque de sang enregistré dans le stock de l'Institut National de Sang (INS), a informé mardi à Luanda, la directrice technique de promotion de l'institution, Eunice Manico.

Selon elle, en 2017 le pays a enregistré à peine 150 mille donneurs, dont la moitié faite par les donneurs de familles et seulement 11 mille volontaires.

Eunice Manico qui a tenu ces propos lors d'un don de sang fait par les fonctionnaires de l'entreprise Imogestin dont l'objectif est de sensibiliser la population à faire le don de sang de façon volontaire ou familiale.

"Relativement au stock, l'organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande pour qu'il y ait sécurité transfusionnelle, une communauté doit avoir un pour cent de sa population donneuse de sang volontaire », a-t-elle dit.

Angola

La paix est le principal défi de la SADC

Le Chef de l'Etat Sud-Africain, Cyril Ramaphosa, qualifié la paix et la sécurité vendredi, à… Plus »

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.