13 Juin 2018

Congo-Kinshasa: Pullman Grand Hôtel - La semaine française de Kinshasa lancée !

Mercredi 13 juin 2018, pour mieux améliorer leur partenariat, la France et la RDC ont donné le go à la 5ème édition de la semaine française au pays de Lumumba. Non, cette fois-ci, ce rendez-vous qui s'est imposé dans la capitale congolaise ne se tient pas à la Halle de la Gombe.

Où se déroule-t-elle donc ? C'est, dans un décor aux milles étoiles, au somptueux Pullman Grand Hôtel Kinshasa que ces assises ont été ouvertes mercredi et devront continuer jusqu'au samedi 16 juin 2018. La sécurisation des affaires en République Démocratique du Congo est le sous thème retenu pour l'actuelle semaine française.

Hier, M. Alain Remy, Ambassadeur de France en RDC, accompagné d'une forte délégation des membres du Gouvernement congolais dont le Vice-premier Ministre, Ministre des Affaires Etrangères, She Okitundu, du Ministre des petites et moyennes entreprises, M. Bienvenu Liyota, et, aussi, de la Ministre de Jeunesse, Maguy Kiala, a donné le ton pour l'ouverture. Il y avait aussi la présence remarquée du Premier Ministre honoraire de la RDC, M. Adolphe Muzito. La cérémonie de lancement a commencé par une visite de plusieurs stands représentant des structures françaises ou congolaises qui ont exposé leurs produits. Il y a, pour besoin d'illustration, des compagnies comme la Société Nationale d'Electricité, Rawbank, etc.

Juste après la visite de stands, le ministre She Okitundu a souligné que la France joue un grand rôle en RDC et cet échange n'est pas seulement économique mais, aussi, il est culturel. D'après des sources croisées, une cinquantaine d'entreprises, des filières brassicoles, télécommunications, cosmétiques, bancaires et autres ont déjà mis en valeur leurs produits dans les stands à l'intérieur et à l'extérieur du chapiteau du Pullman Grand hôtel Kinshasa. "La semaine française est une belle opportunité pour nous les entreprises de nous faire connaître auprès du public grâce aux expositions, ce qui est vraiment bénéfique pour nous dans le sens que nos produits ne seront non seulement exposés, mais aussi connus par le public. C'est aussi une bonne chose de voir les entreprises françaises aux côtés des entreprises congolaises. C'est à nous de capitaliser davantage cette opportunité offerte par la semaine française", rapporte le site spécialisé en économie Deskeco qui relaie les propos d'un tenancier de stand.

Congo-Kinshasa

Le M23 menace de reprendre les armes

Le M23 menace de reprendre les armes si le processus électoral n'est pas inclusif, transparent et libre. Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.