13 Juin 2018

Algérie: Sommet "Smart cities" d'Alger - Deux compétitions pour les jeunes startups

- Deux compétitions de haute envergure impliquant des startups et des jeunes algériens, y compris ceux issus de la diaspora, porteurs d'idées innovantes, auront lieu à l'occasion de la tenue du sommet international des "Smart cities" (villes intelligentes), prévu les 27 et 28 juin courant à Alger, a-t-on appris mercredi auprès des organisateurs.

Plus de 4000 participants nationaux et internationaux activant dans les domaines des technologies modernes et des startups, ainsi que des leaders dans l'investissement des villes intelligentes, seront au rendez-vous à ce sommet qui verra l'organisation de deux compétitions, dont un "hackathon" (compétition de jeunes porteurs d'idées innovantes), a indiqué à l'APS, la conseillère à la wilaya d'Alger et responsable des investissements des projets Alger smart-ville et startups, Fatiha Slimani.

Elle a précisé, à ce sujet, que "les lauréats bénéficieront de cadeaux prestigieux".

"Ce sommet, unique en son genre en Algérie, mais également dans les pays émergents, verra aussi la participation de 150 experts internationaux, incluant des sommités mondiales en technologie, finance, industrie et autres", a souligné la responsable.

"De nombreuses métropoles comme Paris, Séoul, Caracas, Kigali, San Francisco, Vancouver ou encore Londres, seront représentées par leurs décideurs, qui feront le déplacement à Alger pour ouvrir de potentielles voies de collaboration", a-t-elle poursuivi.

Il y a à citer, parmi ces experts qui seront présents lors de ce sommet, le Dr. Sumit Chowdhury, auteur à succès de livres de gestion et PDG de Gaia Smart Cities, spécialisé dans l'économie numérique, l'analyse des télécommunications et de l'information, ainsi que la responsable des régions d'affaires d'Oslo et fervente supportrice de l'innovation et de l'entrepreneuriat, Silje Bareksten.

Lire aussi: Sommet "Smart city 2018": plus de 4000 participants à Alger les 27 et 28 juin

Il y aura, également, le professeur Rajendra Pratap Gupta, éminent spécialiste des politiques publiques et contributeur aux Nations Unies et Rabah Arezki, économiste en chef pour la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord (MENA) au niveau de la Banque mondiale et aussi auteur de nombreuses revues universitaires et co-auteur de livres portant sur des sujets divers, comme l'environnement, les pays riches en ressources, les institutions, le capital humain, l'innovation ainsi que la croissance économique.

"Tous ces invités prestigieux discuteront des tendances actuelles, des défis et des finalités attendues de la création de villes plus intelligentes, et partageront les expériences liées aux technologies et aux écosystèmes smart city. C'est notamment une opportunité d'interesser la diaspora algérienne en lui facilitant la voie de l'entrepreneuriat dans les nouvelles technologies d'une part, et d'encourager, d'autre part, les locales dans leurs efforts d'innovation", a souligné Mme.Slimani.

Les institutions et organisations internationales telles que la NASA, le forum économique Mondial, La Banque Islamique de Développement, la Banque Mondiale, les Nations Unies, ou encore les institutions universitaires, telles que le MIT ou l'Université de Toronto, ainsi que les acteurs technologiques de la Silicon Valley et d'autres hubs technologiques se joindront également à ce sommet, a-t-elle annoncé.

Algérie

Grande affluence des touristes sur les sites historiques de Tlemcen

Les sites historiques et naturels de Tlemcen enregistrent, en cette première moitié du mois d'août,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.