15 Juin 2018

Congo-Kinshasa: Le Comité laïc s'inquiète quant à l'organisation des élections

D'ici 30 juin prochain, le président Kabila, le gouvernement et la Commission électorale devront montrer des signes qui rassurent quant à l'organisation, le 23 décembre, des élections en RDC. C'est le message transmis aux autorités ce jeudi par le Comité laïc de coordination, qui menace de mobiliser la population pour des actions importantes à partir du 1er juillet.

Selon le porte-parole du CLC, le professeur Isidore Ndayiwel Enziem, rien n'assure que le rendez-vous du 23 décembre sera respecté : « Le CLC note, à neuf jours de cette date officielle [le 30 juin, NDLR], que rien n'assure que le président Joseph Kabila a enfin libéré le processus pour les élections au 23 décembre 2018 ».

La liste des partis et regroupements politiques publiée par le ministère de l'Intérieur est porteuse des germes de conflits et prélude à des conflits électoraux, estime le CLC qui parle de violation des clauses de l'accord de la Saint-Sylvestre. Le CLC évoque aussi la viabilité du fichier électoral qui est mise en cause par les experts de l'OIF : plus de sept millions d'inscrits sont sans empreintes digitales.

A cela s'ajoutent d'autres problèmes : l'absence de consensus sur l'utilisation de la machine à voter, les mesures de décrispation politiques sélectives, le processus de décaissements réglementaires qui semble sérieusement en panne alors que le gouvernement refuse l'apport financier additionnel de la communauté internationale.

Le CLC demande alors aux différentes institutions d'assumer : « Le CLC exige du président Joseph Kabila, du gouvernement et de la Céni des signaux clairs ». Le président de la République est donc tenu de faire la lumière sur son éventuel troisième mandat avant la date du 30 juin, date anniversaire de l'indépendance.

Congo-Kinshasa

Les autorités devraient déclarer la fin de l'épidémie d'Ebola la semaine prochaine

Les autorités congolaises se préparent à déclarer dans une semaine la fin de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.