15 Juin 2018

Afrique: Lutte contre la désertification - L'Unesco appelle à mieux gérer les terres

En prélude à la célébration de la Journée mondiale de la lutte contre la désertification et la sécheresse qui se tiendra le 17 juin 2018, la directrice générale de l'Unesco, Audrey Azoulay, appelle à une action collective pour faire reculer la désertification qui prend des proportions inquiétantes.

«Chaque année, dans le monde, 120 000 km² de terres, l'équivalent de la moitié de la superficie du Royaume-Uni, deviennent infertiles sous l'effet de la désertification. Ce phénomène de dégradation des sols se produit dans les zones sèches de notre planète, qui couvrent 40% de la surface terrestre et abritent 2 milliards d'êtres humains.

La désertification est une catastrophe continue et silencieuse qui produit des effets dramatiques sur la nature comme sur les femmes et les hommes qui y vivent (destruction d'écosystèmes, accélération du dérèglement climatique), mais aussi entrave au développement et augmentation de la pauvreté dans les pays dont l'environnement se trouve menacé», déplore-t-elle.

Après le constat que Mme Audrey Azoulay juge critique, elle invite les différents décideurs et acteurs agricoles à promouvoir des systèmes agricoles et alimentaires raisonnés, ainsi que des modes d'utilisation viables des terres. Surtout revoir la façon dont nous nous alimentons, car, selon elle, cela a une conséquence directe sur l'état de nos terres.

Par conséquent, elle plaide pour un changement d'habitudes, une réorientation des pratiques de gestion et d'exploitation des terres, en considérant la terre non plus comme une source à épuiser, mais plutôt comme une ressource à préserver.

Cote d'Ivoire

Le camp présidentiel crée un parti unifié

Dénommée Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), la formation… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.