15 Juin 2018

Sénégal: L'imam de la Grande mosquée de Dakar exhorte le chef de l'Etat à privilégier le dialogue

Dakar — L'imam de la Grande mosquée de Dakar, Alioune Moussa Samba, a exhorté, vendredi, le président Macky Sall à "privilégier le dialogue et la concertation" avec la classe politique.

Dans son sermon après la prière de l'Aïd El Fitr, l'imam Alioune Moussa Samb a demandé, au chef de l'Etat, en wolof de "privilégier le dialogue et la concertation".

Pour l'imam Samb, le chef de l'Etat doit dialoguer avec l'opposition, même si "le dernier mot" lui revient au moment de prendre une décision.

Il a exhorté les parents à s'occuper de l'éducation et de la formation de leurs enfants.

L'imam Alioune Moussa Samb a aussi demandé aux étudiants d'être "plus endurants dans leur quête du savoir". Selon lui, l'Etat "ne peut pas" tout régler et les difficultés ne manqueront pas.

L'imam de la Grande mosquée a plaidé pour le renforcement de l'éducation civique dans les écoles.

La Korité, fête marquant la fin du jeûne musulman, est célébrée par la majorité des musulmans ce vendredi au Sénégal, le croissant lunaire ayant été aperçu dans plusieurs localités du pays jeudi.

La communauté musulmane sénégalaise peinait à célébrer en même temps la Korité depuis quelques années, les différentes obédiences ne parvenant pas s'accorder sur l'apparition ou non du croissant lunaire.

Le président de la République, Macky Sall, a assisté à la prière à la Grande mosquée de Dakar. Plusieurs membres du gouvernement, le Grand Serigne de Dakar Abdoulaye Makhtar Diop, le maire de Dakar-Plateau Alioune Ndoye, entre autres étaient présents.

Sénégal

Projet de dépollution de la Baie de Hann

« Notre ambition est de démarrer avant la fin de l'année le projet de dépollution de la Baie… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.