16 Juin 2018

Togo: « Une fabrique de génocide », d'après Djimon Oré

« L'adoption du code foncier et domanial vise à résoudre les conflits fonciers que vivent nos concitoyens et à servir d'instruments pour le développement économique de notre pays et à garantir les investissements nationaux et étrangers.

Le conseil des ministres a demandé qu'une vaste campagne d'information et de sensibilisation soit menée sur le code foncier et domanial afin d'amener les populations à s'approprier le contenu dudit code », ceci n'est qu'un extrait du communiqué ayant sanctionné le Conseil des ministres du 13 Juin dernier.

Visiblement, c'est une appréciation qui n'est pas du tout partagée par le député Djimon Oré, transfuge de l'UFC, sous la bannière de laquelle il est parvenu à l'Assemblée nationale comme député de l'Est-Mono, aujourd'hui à la tête d'un micro parti difficilement visible sur le terrain, le FPD (Front des Patriotes pour la Démocratie).

Déjà au passage même du texte du nouveau Code foncier, à l'Assemblée nationale, l'homme n'a pas jugé utile d'y accorder sa voix. « Je ne pourrais pas cautionner une posture qui est une fabrique de génocide. Ce texte n'a rien à voir avec le foncier au Togo », indiquait-il hier chez nos confrères de Victoire Fm.

Il justifie sa position contre ce texte par deux éléments. « Vous (allusion au gouvernement ou au pouvoir en place, ndlr) parlez des chefs pour le bornage alors que vous avez créé du bordel dans la chefferie », et en deuxième lieu, « il y a des Colons (des allogènes) qui se sont accaparés des terres des autochtones qu'ils exploitent allègrement ».

« A Djéréhouyè, des Kabyès qui disent que sur un rayon de 9 km la terre leur appartienne, parce qu'ils ont le soutien de Biténéwé », renseigne-t-il par la suite avant de poursuivre rapportant les faits dans cette même localité qu'il y a environ une semaine, « des autochtones, sont en train de travailler sur leurs terres, les Kabyè sont allés amener la gendarmerie pour les déloger ».

Ce sont là autant d'éléments qui font dire à Djimon Oré que le Code foncier actuel ne pourra en aucun cas résoudre les difficultés déjà existantes sur le terrain.

Togo

ACP/UE - Vers des partenariats régionaux

Les pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) et l'Union européenne devraient débuter dans le courant… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.