16 Juin 2018

Togo: Les Casques bleus togolais à nouveau à l'honneur !

Décidément, les casques bleus togolais continuent de forcer l'admiration au sein de la mission des Nations Unies à travers le continent.

Ceci au point, après la décoration à trois d'entre eux, tombés sur le champ d'honneur, le sergent Piteniwé Aboua et le capitaine Massamaesso Tangaou tombés au Mali respectivement le 18 mai 2017 et le 14 août 2017 dans le cadre de la Minusma, et Komlan Tchangai, membre du personnel civil mort au Congo dans le cadre de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO), par le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, le gouvernement mondial a décidé de lancer une campagne sur Twitter, en faveur de ces casques bleus togolais à travers le monde t leurs collègues.

Il s'agit d'une campagne qui démarre la semaine prochaine et qui consistera à la diffusion d'une série de visuels en 8 langues dont le Swahili et le Portugais.

Il sera question de saluer le courage et l'abnégation de ces éléments qui ont accepté prendre tous les risques possibles pour que la paix règne dans les coins et recoins de la planète. Entre autres messages, on pouvait lire sur l'un de ces visuels, « Thank you Togo for your service and sacrifice ».

Pour information, le Togo, petit pays de l'Afrique de l'Ouest est le 16ème contributeur en termes de troupes et de personnel de police dans les différentes missions de l'ONU en Afrique et hors du continent.

Actuellement, ils sont 1430 soldats et policiers du pays de Faure Gnassingbé à être déployés dans des missions sur sept champ, à savoir, en République centrafricaine, en RDC, en Haïti, au Mali, au Soudan, au Soudan du Sud et au Sahara occidental.

Togo

Législatives - Ta tension règne toujours

Les évêques, les cadres musulmans ainsi que la société civile du pays ont appelé au… Plus »

Copyright © 2018 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.