16 Juin 2018

Ile Maurice: Budget 2018-2019 - Ces mesures qui sont passées inaperçues

Le Premier ministre des Finances a présenté le Budget 2018-19 ce jeudi 14 juin. Mais si certaines mesures ont été plus retenues par les Mauriciens, d'autres sont, elles, passées inaperçues. Les voici.

Faciliter le logement des travailleurs étrangers

Les conditions dans lesquelles vivent les travailleurs étrangers avaient suscité de vives réactions au début du mois. Comme solution à ce problème, qui dure depuis des années, Pravind Jugnauth a introduit un Dormitory Facilities Scheme.

L'idée derrière ce plan est de permettre aux promoteurs ou investisseurs, de louer des dortoirs à des compagnies dans le but de loger les travailleurs étrangers en question. Une mesure qui vise surtout à assurer un meilleur contrôle sur leurs conditions de vie.

Recyclage des appareils électroniques

Encourager le secteur privé à investir dans le recyclage et la restauration des appareils électroniques. C'est dans cette optique que le gouvernement viendra avec des mesures incitatives, en vue de limiter le gaspillage au sein de différentes compagnies.

Banques : protéger les données des clients

Plusieurs amendements seront apportés à la Banking Act mais la décision d'introduire l'une d'entre elles serait motivée par le scandale qui a poussé Ameenah Gurib-Fakim à la démission de la présidence de la République.

Une amende allant jusqu'à Rs 1 million sera imposée par la Banque de Maurice si les données confidentielles des clients d'une banque sont divulguées. Pour rappel, la divulgation des documents bancaires de l'ex-présidente de la République avait révélé des achats personnels effectués avec les fonds de Planet Earth Institute.

Informations en temps réel

Où le taux de criminalité est-il le plus élevé ? Où se passe le plus grand nombre d'accidents, ou encore, où se trouve le centre médical le plus proche ? Pour répondre à ces questions, et à des milliers d'autres, le gouvernement propose d'ajouter des données géo-spatiales à l'Open Data Portal, afin qu'elles soient accessibles.

Les données géo-spatiales sont recueillies à partir de GPS ou de satellites. Le gouvernement veut encourager les entreprises, ainsi que les citoyens, à créer des applications pour téléphones mobiles, afin de réaliser cette mesure.

Octroi d'EIA licence : le délai revu

L'Environment Protection Act sera amendée pour apporter des changements autour de la demande et de l'octroi d'une Environmental Impact Assessment (EIA) Licence.

Par exemple, la demande et la soumission du rapport EIA pourront être faites en ligne. Le Government Gazette ne publiera plus l'avis portant sur l'inspection par le public. Sa publication sera toutefois faite dans deux quotidiens. Le nombre de jours requis par l'EIA Committee pour examiner une demande passera de 42 à 28 jours.

Amendements à la loi pour les vélos électriques

Les activités avec les vélos à assistance électrique sont de plus en plus communes à Maurice. Il est prévu de régulariser la pratique de cette activité. Des amendements spécifiques seront donc apportés à la loi.

Sécurité dans les écoles

Trois établissements secondaires d'État, soit les collèges Ramsoondar Prayag, Renganaden Seeneevassen et Emmanuel Anquetil, ainsi que les écoles primaires de Rivière-Noire et de Labourdonnais bénéficieront de nouveaux bâtiments et de nouvelles infrastructures. Ces institutions ont été ciblées parce qu'elles demandent une attention urgente.

Fire certificates : pouvoirs accrus aux autorités

Cette loi sera surtout amendée afin de régulariser le code de prévention contre les incendies. Les amendements apportés donneront plus de pouvoir aux autorités locales. Celles-ci pourront intervenir dans des cas urgents et procéder s'il y a lieu à la révocation des Fire Certificates.

Ile Maurice

Centres de refuge - Répit temporaire à Baie-du-Tombeau

Place à un soulagement temporaire au centre de St-Malo, à Baie-du-Tombeau. Les sinistrés de ce… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.