17 Juin 2018

Angola: Trois millions d'enfants angolais sans Extrait d'acte de naissance

Luanda — Près de 3.800.000 enfants angolais âgés de moins de cinq ans ne possèdent pas d'Extrait d'acte de naissance, ce qui constitue une préoccupation et un défis à relever par le gouvernement, a fait savoir samedi à Luanda le ministre de la Justice et des Droits de l'homme, Francisco Queirós.

Procédant, dans la municipalité de Cazenga, à la cérémonie marquant l'ouverture officielle du registre et livraison des Extraits d'acte de naissance, au niveau des écoles primaires, le ministre a expliqué que cet acte s'inscrit dans le cadre des festivités de la Journée Africaine de l'Enfant, célébrée le 16 juin. Par cette initiative, le gouvernement, qui mène des actions et applique des politiques d'amélioration des conditions de vie de l'enfant, tient à s'acquitter de son devoir sur les 11 engagements pris à son égard, soit des droits reconnus et qui doivent être valorisés, a-t-il souligné. "L'extrait d'acte de naissance, qui permet d'obtenir une Carte d'identité pour citoyen angolais, est le premier acte civil sur lequel sont écrits le nom du titulaire et ceux de ses parents.

Ce document est donc prioritaire, car les enfants doivent étudier, fréquenter la crèche et bénéficier de l'assistance médicale", a-t-il ajouté, soulignant que sans ce document, l'enfant ne pourrait pas accéder à une série de bénéfices sociaux. Selon Francisco Queiròs, la mobilisation de la société sur l'importance d'Extrait d'acte de naissance a été faite avec le soutien du Ministère de l'Eduction, de l'UNICEF et de l'Union Européenne.

Angola

La grève des médecins a commencé ce lundi

La grève des médecins a débuté à 8h00, ce lundi, avec les Services d'urgence des… Plus »

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.