17 Juin 2018

Ile Maurice: Mesure budgétaire - Boire ou conduire, il faudra désormais choisir

La politique en matière de sécurité routière va connaître des changements. Drastiques. L'alcool au volant ne sera plus toléré. Même pas une goutte. Le Premier ministre et ministre des Finances l'a bien fait comprendre dans son discours budgétaire, jeudi 14 juin.

Mais voilà, que faire si la veille, on a participé à une soirée trop arrosée ? Comment savoir si le taux d'alcoolémie est bien redescendu le lendemain ? Jusqu'à présent, un individu autorisé à prendre le volant avec 23 mg d'alcool dans le sang ne pourra plus le faire.

« Car cela représente un verre de vin ou une chopine de bière. Ou une 'dose' de 50 cc d'une boisson à base d'un alcool à 40 %», explique le Dr Satish Boolell, mèdecin légiste. Comment savoir alors si on a tout éliminé pendant la nuit le lendemain matin ? Il s'avère qu'ne personne, jeune et en bonne santé, évacue environ 12 mg par heure. Ainsi, si vous avez pris un verre, un seul, il faut attendre deux heures avant de prendre le volant. Bien évidemment, tout dépend du métabolisme de la personne.

«Si elle est âgée, qu'elle a le foie abîmé, elle évacuera moins vite. Cela peut-il être à raison de 15 mg par heure?» Et bien non, bien manger avant de boire est un mythe et ne change rien à l'affaire, car la quantité d'alcool absorbée restera la même. Alors, prudence prudence ...

Ile Maurice

Sucre - «Nou pou fer soulevman si aplik rapor», prévient le Joint Negotiating Panel

«Le Joint Technical Committee est en réalité un Joint Technical Conspiracy visant à… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.