17 Juin 2018

Congo-Kinshasa: Mabaya, Kiakwama, Lisanga... font bloc - La plateforme "Arc-en-ciel du Congo" fait sa sortie officielle

Après la présentation et annonce de ce regroupement politique vendredi 20 avril dernier, Arc-en-ciel du Congo-ACC- a effectué son dévoilement formel samedi 16 juin à Kinshasa. Cette plateforme comporte en son sein une flopée de personnalités et partis politiques.

Au nombre de ces derniers, il peut être cité à titre d'exemple, la Convention Chrétienne pour la Démocratie, CCD, de Jean-Pierre Lisanga Bonganga, la Convention des Démocrates Chrétiens, CDC de Gilbert Kiakwama Kia Kiziki, l'Alliance des Démocrates pour le Développement du Congo (ADD), l'Action Congolaise pour la Démocratie et la Réforme, (ACDR), l'Alliance des Congolais pour la Réforme et la Démocratie, ACOR... . C'est le Sénateur Jean Mabaya qui chapeaute cette structure qui regorge plusieurs opposants membres de l'Exécutif central actuel comme Lisanga Bonganga présent lors du lancement officiel. Lui et ses compères s'insurge contre ceux qui pensent et affirment que puisqu'ils sont au Gouvernement, ils ne sont plus des opposants. Ainsi, n'ont-ils de cesse de soutenir que s'ils se retrouvent au Gouvernement, c'est via un Accord politique pour sortir le pays de l'impasse électorale dans laquelle elle a été plongée après le couac électoral de 2016. Le président national de l'ACC, dans son speech de samedi passé, a brossé un tableau sombre de la situation actuelle en RDC, mais aussi rejeté la machine à voter.

En effet, à l'en croire, lui et les siens sont contre l'usage de cette machine présentée comme une simple machine à imprimer les bulletins par la Commission Electorale Nationale Indépendante, CENI. «Tous les dirigeants qui ont promis du lait et du miel à la population n'ont produit que fiasco et sont aujourd'hui aux abois. Les élections ne suffisent pas pour avoir une démocratie authentique. Pour les futures élections, il faut choisir les dirigeants véritablement démocrates, étant un regroupement politique de l'opposition, l'ACC rejette la fameuse et controversée machine à voter et exige un fichier électoral fiable, apuré de mineurs et étrangers», a-t-il dit. Il a, par la suite, indiqué qu'à la prochaine présidentielle, "l'ACC apportera son soutien au candidat qui répondra aux critères qui seront définis. «On ne s'improvise pas président de la République», a souligné Mabaya.

Et de poursuivre, "ce pays n'a plus besoin d'hommes forts mais plutôt des institutions fortes". « L'ACC exige l'application intégrale et immédiate des résolutions de l'accord de la Saint Sylvestre notamment : la restructuration de la CENI, du CSAC et la réouverture de l'espace politique. Les élections doivent s'organiser dans un climat apaisé... .», a-t-il conclu. Cette activité a connu la présence de plusieurs acteurs politiques, sénateurs et députés nationaux, Majorité comme opposition.

Zoom

Vendredi 20 avril dernier, lors de la présentation à la presse de la plateforme Arc-en-ciel du Congo au cours d'une cérémonie à Fleuve Congo Hôtel, dans la commune de la Gombe à Kinshasa, il a été soutenu que ce regroupement est l'assemblage des partis politiques de l'opposition ayant comme dénominateur commun le souci d'apporter un réel changement dans la gestion de la chose publique en RDC. Par ailleurs, sa vision est l'exercice de la politique- service, visant la restauration de la dignité du citoyen congolais. Aussi, faut-il souligner, ARC-EN-CIEL DU CONGO entend présenter des candidats aux différents scrutins précités sur toute l'étendue de la RDC, dans le but d'obtenir un grand nombre d'élus et de devenir ainsi l'un des grands, sinon le plus grand des regroupements politiques qui constitueront la prochaine majorité appelée à gouverner le pays, après décembre 2018. En attendant donc la mise en place des organes définitifs, ARC-EN-CIEL DU CONGO est dirigé par l'Honorable Sénateur Jean MABAYA, désigné par consensus en qualité de Président.

Congo-Kinshasa

Prix Nobel de la paix 2018 - Denis Mukwege plaide pour les victimes des violences sexuelles

« Comment construire la paix sur des fosses communes, sans justice ni réparation », a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.