18 Juin 2018

Mali: Election présidentielle - Kante Djebou Ndiaye première femme candidate

Photo: facebook
Kanté Djénèba N'Diaye

Les candidatures se bousculent pour la présidentielle malienne du 29 juillet prochain. Une vingtaine de postulants ont fait part de leur souhait de se lancer dans la course. Et ce dimanche, un nom vient de s'ajouter à la liste et pour la première fois il s'agit d'une femme : Kante Diébou Ndiaye, femme d'affaires et entrepreneur.

Assise dans le salon de sa maison, située dans le quartier populaire de Bamako, madame Kante Diébou Ndiaye reçoit du monde. Des clubs de soutien, des curieux, mais également son équipe de campagne.

L'occasion d'expliquer pourquoi elle est candidate à la présidentielle malienne de juillet prochain : « Je suis candidate parce que je suis révoltée. Parce que je vois que les hommes qui sont là comme candidats sont en train de faire des histoires. Ils ne pensent qu'à eux-mêmes. Ils ne pensent pas au pays ».

La première Malienne candidate déclarée est âgée de 55 ans. Elle a travaillé un moment en Centrafrique, à l'époque où François Bozizé était au pouvoir.

Mais c'est aussi pour défendre les droits de la femme malienne qu'elle se jette dans la course : « Les femmes maliennes sont isolées parce que, pour eux, elles n'ont pas le droit de se présenter. J'ai confiance aussi, parce que je connais mon pays, le Mali et je connais la réalité du Mali. Je sais que je vais passer et je serai présidente ».

Femme d'affaires plutôt prospère, madame Kante Diébou Ndiaye affirme désormais détenir 65 clubs de soutien et associations pour l'aider à prendre le pouvoir. « J'ai mes parrainages, j'ai ma caution à payer », conclut-elle comme une façon de dire qu'elle est prête.

En savoir plus

Présidentielle 2018 - Une femme se déclare candidate

C'est à moins de deux mois de l'élection présidentielle que Kanté Djénèba… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.