18 Juin 2018

Sénégal: Mbour - Des comportements citoyens au respect de l'autorité et des institutions

La prière de l'Aïd el Fitr s'est déroulée en plusieurs endroits dans la commune de Mbour. La plus marquante a été celle de la grande place de Santassou avec la présence de Saër Ndao, le préfet du département de Mbour. Seulement, une sonorisation défectueuse a fait partir bon nombre de fidèles. Certains ont même levé le ton pour déplorer les conditions d'organisation de la prière de la Korité.

Pourtant, un véritable appel à la citoyenneté a été fait. L'imam Ibrahima Faye, au nom de l'imam ratib Abdoulaye Lèye, a dans son sermon invité les fidèles à adopter des comportements citoyens. Il a demandé aux autorités de privilégier la concertation et le dialogue sous un timbre de pardon et de solidarité.

L'imam s'est appesanti également sur une demande de gestion efficiente des affaires publiques, de bonne gouvernance et au respect des institutions de la République. A l'en croire, l'un des devoirs des gouvernants est du reste de trouver des solutions aux préoccupations des populations.

Les tares de la société relatives à des faits et comportements peu recommandables ont été par ailleurs déplorées par l'Imam Ibrahima Faye.

Après avoir déploré que les fidèles versent dans l'insolence caractérisée, le mensonge, l'escroquerie sous toutes ses formes, les insanités verbales et autres injures, il a demandé aux politiciens et politiques (hommes et femmes) de se garder de faire des déclarations publiques incendiaires.

Sur les recommandations enseignées par le saint Coran et la pratique du prophète Mohamed, il a rappelé aux fidèles la portée de la zakaat, de la solidarité et de l'assistance des plus riches aux individus de conditions modestes.

Selon ses propos, le fidèle ou le citoyen se doit d'être un modèle dans le respect des biens, de la chose publique et des institutions. Les autorités sont des gens à respecter et à considérer, a-t-il fait savoir pour finir.

Sénégal

Augmentation généralisée de salaires – Le oui…mais du patronat

Le patronat sénégalais a proposé aux travailleurs un taux global de 3% au lieu de 25% de hausse… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.