18 Juin 2018

Sénégal: Touba - Cheikh Bara Maty Lèye s'est éteint

La communauté mouride est en deuil. Un fils du défunt khalife général, Cheikh Sidy Mokhtar a tiré sa révérence. Cheikh Bara Maty Lèye a été rappelé à Dieu, samedi dernier, à Dakar, des suites d'une courte maladie.

Âgé d'une soixantaine d'années, celui-ci est le jeune frère de Serigne Moustapha Mbacké, l'actuel Khalife de la famille de Gouye Mbind. Il a été accompagné par une foule importante d'autorités religieuses et de disciples à sa dernière demeure, au cimetière de Bakhya, où il a été inhumé. Les condoléances sont reçues dans son domicile de Darou Tanzil à Touba.

Pour rappel, Cheikh Bara Maty Lèye était un homme d'une dimension spirituelle incontestable. Chef religieux, il avait créé un « daara » près de Ndiouroul, à 15 km de Touba.

Il était au devant de la scène tout au long du magistère de son père. Il revendiquait une proximité avec le Président Macky Sall et avait servi à plusieurs reprises d'interlocuteur entre l'Etat du Sénégal et la communauté mouride.

Sénégal

Verdict sur la demande de libération immédiate de Khalifa Sall - La Cour d'appel de Dakar sous pression

Le juge Demba Kandji, président de la Cour d'appel de Dakar et ses deux accesseurs qui doivent rendre leur… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.