18 Juin 2018

Congo-Brazzaville: Journée de l'enfant africain - Les orphelins de Brazzaville initiés aux métiers d'art

Venus pour la plupart des orphelinats de Nkombo et Yamba ngaï, les adolescents ont célébré l'évènement, le 16 juin, à travers des séances d'apprentissage de la peinture, du slam, de la poésie, de la danse et de la percussion.

L'activité s'est déroulée au Cercle culturel Sony-Labou-Tansi à Bacongo, deuxième arrondissement de la capitale. Elle a été organisée par l'ONG italienne CPS (Communauté, promotion et développement) en partenariat avec la Casa anonymat, mame di makoua, kizma connection, l'association Amici dei bambini e delle puis l'art kitouari.

« Nous avons voulu mélanger tous ces enfants afin de permettre aux handicapés et aux enfants timides de côtoyer les autres. Les enfants eux-mêmes ont choisi de faire partie de tel ou tel atelier », a signifié Ouieme Sayed, représentante de CPS au Congo.

Implantée au Congo depuis plus de vingt ans, CPS est l'initiatrice de cette rencontre qui a réuni plus de quatre-vingts enfants orphelins regroupés en ateliers de recyclage, de peinture, de slam, de musique, de danse et de percussion. Ces ateliers leur ont donné une opportunité de s'exprimer, de s'orienter, de se défouler, d'avoir de l'espoir mais aussi de se reconnaître, a expliqué Ouieme Sayed.

Pour l'animatrice de l'atelier de slam, Robinson Solo, cet art permet à tout le monde de bénéficier des mêmes avantages de la société. « Mon atelier consiste à aider les enfants à s'exprimer publiquement et surtout à se connaître car, le slam est une confrontation intérieure. Cet art permet de surmonter la peur », a-t-elle renchéri.

« De nature, je suis timide, j'aime tous ceux qui vivent avec moi. Nombreux pensent que je ne réussirai pas mais, je suis optimiste et persévérante. Le slam me permet d'éradiquer ma timidité », a confié une orpheline.

Notons qu'après les ateliers, il y a eu l'animation musicale du staff des sociétés Itel et Mayo. Les enfants de l'atelier du slam ont bouclé l'activité avec une prestation individuelle.

Congo-Brazzaville

Traitement de l'érosion de Ngamakasso - Les travaux s'exécutent normalement

L'information a été donnée par Wang-Lijun, vice-président de l'entreprise China road and… Plus »

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.