18 Juin 2018

Angola: Le pays nécessite une loi sur l'Energie atomique

Luanda — Le pays dépend encore de l'approbation et ratification d'une série de textes de loi pour jouir au maximum des possibilités d'user de l'Energie atomique pour des fins spécifiques, a déclaré lundi à Luanda le secrétaire d'Etat angolais à l'Energie, António Belsa da Costa.

Intervenant à l'ouverture d'un colloque sur le Programme Cadre (CPF) organisé par l'Agence internationale de l'Energie Atomique (IAEA), le secrétaire d'Etat a appelé à qui de droit à approuver et ratifier d'urgence des lois, afin que l'Angola puisse rejoindre le groupe des pays bénéficiaires de l'Energie atomique.

L'approbation de ces textes de loi légaux permettrait d'établir un cadre de référence pour le Programme de Coopération Technique entre l'Angola et l'IAEA, pour la période 2019-2023, a-t-il expliqué dans ce colloque organisé pour débattre des questions liées au Programme de Coopération Technique de l'Agence Atomique.

Selon António da Costa, ce travail final exigerait encore la réalisation de quelques consultations approfondies entre l'Agence et les autorités nationales à base d'une analyse minutieuse des besoins de l'Angola en science et technologie nucléaires, en ayant comme point de départ la stratégie de l'Angola pour le développement à long terme (Angola-2025) et les programmes de développement sectoriels.

Angola

Construction d'un nouvel aéroport à Mbanza Kongo

La ville de Mbanza Kongo, dans la province de Zaire, aura un nouvel aéroport dans le cadre des recommandations de… Plus »

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.