18 Juin 2018

Afrique: Mondial 2018 - L'absence de l'Algérie, une profonde blessure (Hattab)

Alger — L'absence de l'Algérie à la Coupe du monde de football qui se déroule actuellement en Russie a causé une "profonde blessure" qui mettra "beaucoup de temps pour se cicatriser", a indiqué lundi à Alger le ministre de la Jeunesse et des Sports (MJS), Mohamed Hattab.

"Notre élimination du Mondial-2018 a causé une profonde blessure, qui probablement ne se cicatrisera pas avant notre qualification pour la Coupe du monde de 2022 au Qatar", a déclaré le MJS en conférence de presse, en clôture d'une visite d'inspection l'ayant conduit sur différents sites à Alger.

Malgré l'absence de l'Algérie au Mondial-2018, M. Hattab a avoué suivre ce grand évènement international avec une attention "particulière" pour les nations arabes et musulmanes.

Pendant sa visite de travail, le ministre a inspecté les stades de Baraki et de Douéra, ainsi que la salle omnisports d'Alger-Plage, le terrain d'athlétisme de Bordj El-Kiffan et la résidence universitaire du 19-Mai à Bab Ezzouar.

Algérie

Visite d'IBK dans le nord - Pour la CMA, la mise en oeuvre de l'accord de paix traîne

Au Mali, Ibrahim Boubacar Keita, était en campagne dans le nord du pays. Le président a achevé hier… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.