19 Juin 2018

Guinée: Un procureur révoqué

Après le scandale que la libération de criminels condamnés à une peine de réclusion à temps de 12 ans par le procureur près le tribunal de première instance de Labé et alors que les préposés ont pris par à une autre agression criminelle le derniers jours avant l'aïd el fitr, les lignes ont quelque peu bougé.

Pendant que procureur Zézé Béavogui se démenait comme un beau diable pour se tirer d'affaire, dans son entourage il a été conçu un document dont le contenu vous sera mis en ligne les prochaines heures pour défendre le diable.

Ce document présenterait la libération des criminels en question comme une nécessité sanitaire car soutient-on dans le camp de maitre Zézé les préposés étaient atteint d'une tuberculose. Sauf que l'auraient ils été que ça n'explique pas un tel agissement de la part d'un homme censé défendre la loi et les citoyens.

Alors, ce lundi 18 juin, la décision est tombée et la hiérarchie judiciaire sans doute au parfum de cet écart n'a pas tremblé et a jugé nécessaire de révoquer Zézé Béavogui de ses fonctions de procureur près le tribunal de Labé pour le remplacer par Amiata Kaba au pied levé.

Le nouvel arrivant est il un saint ? Pas du tout serait on tenté de répondre car il y a à peine un mois que le sieur était lui aussi impliqué dans une affaire de libération d'un citoyen impliqué dans une opération foncière qui a mal tourné moyennant espèces sonnantes et trébuchantes.

Guinée

Pollutec Maroc met la Guinée à l'honneur

Le Salon des professionnels de l'environnement du Royaume fêtera ses 10 ans d'existence en octobre prochain Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.