19 Juin 2018

Guinée: Le premier ministre Kassory poursuit ses visites chez les partis politiques

Après chez l'UFDG et le RPG, le premier ministre guinéen Ibrahima Kassory Fofana, accompagné d'une forte délégation gouvernementale a été accueillis lundi 18 juin 2018, au siège national du Parti Des Démocrates Pour l'Espoir (PADES), dans la commune de Ratoma.

Cette visite s'inscrit dans le cadre d'une prise de contact avec les formations politiques du pays.

Après avoir souhaité la bienvenue au membre du gouvernement, le président du parti PADES, Dr. Ousmane Kaba a dit au premier ministre : « nous serons toujours à vos côtés lorsqu'il s'agit de défendre l'intérêt de la Guinée.

C'est la raison pour laquelle nous tenons à vous encourager officiellement parce que vous avez commencé deux tâches gigantesque, l'assainissement de la ville de Conakry et la lutte contre la corruption. C'est n'est pas facile mais vous pouvez compter sur un ami politique pour vous accompagner ».

Dans cette même lancée, il a fait des suggestions à l'endroit du chef de gouvernement Ibrahima kassory Fofana, dans plusieurs secteurs notamment le secteur minier : « je voudrais vous exhortez dans ce secteur d'augmenté la contribution budgétaire des différents compagnies qui viennent en Guinée.

Car, c'est avec cette contribution budgétaire que vous pourrez faire des investissements publiques qui sont à votre ambition, la deuxième chose je souhaiterais que vous mettez l'accent sur la sauvegarde de l'environnement en tenant compte de l'avenir de nos enfants, la troisième chose , il faudrait vous battre pour capturer la valeur ajoutée de l'exploitation minière en Guinée cela signifie pour les non économiste il faut simplement mettre beaucoup d'usines et de n'est pas prendre la bauxite à l'état brute car ce sont les usines qui créent la valeur ajouté qui ajoute à la richesse de notre pays... », a-t-il décommandé.

Plus loin, il dira : « dans le domaine énergétique, je suggère fortement la continuation de l'investissement dans les gros barrages et la décentralisation de la production énergétique. Aussi la construction des barrages en région forestière et en haute Guinée qui va permettre le développement de l'agriculture qui occupe 70% de la population de notre pays et l'agros industrie ... »

En réponse, le premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana a fait savoir à Dr.Ousmane Kaba président du PADES à leur coté son gouvernement pourra réussir.

Selon lui, la démarche entreprise par son gouvernement a pour but d'amener à la Guinée la paix sociale, la concorde et l'unité fraternelle de Guinée. « Je lance un appel au PADES de nous livrer un mémorandum sur sa perception de la situation sociaux politique en Guinée, même économique et nous avons pris bonne note » .

Après cette visite au siège du PADES, le PM à la tête de cette forte délégation a annoncé que l'étape suivante sera au siège du Parti de l'Unité et du Progrès (PUP).

Guinée

Le WAC à Conakry pour consolider son statut de leader

La Ligue des champions d'Afrique reprend ses droits aujourd'hui avec la tenue des matches comptant pour la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.