20 Juin 2018

Congo-Kinshasa: Malgré les irrégularités, la détention des militants de Filimbi prolongée

Pas de liberté provisoire pour les militants de Filimbi en RDC. Près de six mois après leur arrestation, les cinq militants du mouvement citoyen congolais ont vu leur détention régularisée, hier mardi 19 juin, et prolongée pour une période de quinze jours.

Une décision incompréhensible pour l'avocat des militants qui a décidé de faire appel.

Car les trois juges ont bien reconnu une violation de la Constitution et une détention abusive pendant 5 mois mais ils n'ont pas choisi de les libérer. Ils ont même retenu l'accusation d'« offense au chef de l'Etat » contre eux et ce, bien que les prévenus se sont plaints d'un état de santé dégradé. Shabani Lukoo Jacquemain, avocat du mouvement Filimbi est au micro de RFI.

Quand il y a irrégularité, la conséquence devrait être la mise en liberté.

Congo-Kinshasa

L'UNPC décide de boycotter le ministre de la Justice

En République démocratique du Congo (RDC), les propos du ministre de la Justice, lundi 16 juillet, ont… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.