19 Juin 2018

Ile Maurice: Rodrigues - Concilier sport et études à travers un programme académique

Concilier sport et études est tout à fait possible. Le Trust Fund for Excellence in Sports (TFES) compte bien le prouver. L'organisme a officiellement lancé le programme académique de développement du sport scolaire conjointement avec le ministère et la commission de la Jeunesse et des sports la semaine dernière au gymnase de Malabar, à Rodrigues. Le but : apporter un encadrement aux sportifs enregistrés auprès du TFES.

«Aujourd'hui, les jeunes doivent savoir qu'il n'est pas nécessaire de faire un choix entre les études et le sport. On peut faire les deux», a déclaré le ministre de la Jeunesse et des sports, Stephan Toussaint, en visite dans l'île pour le lancement. Et d'ajouter : «Il faut savoir gérer son temps et l'accompagnement aidera à cela.» Le ministre était accompagné de la commissaire de la Jeunesse et des sports, Rose de Lima Édouard, et le président du TFES, Me Modely Ponambalum.

Le ministre de la Jeunesse et des sports a, d'ailleurs, mis en exergue l'étroite collaboration établie entre son ministère et la commission pour veiller au bon déroulement du programme. «Le travail, la communication et la collaboration entre le ministère et la commission se passent bien. Nous organisons plusieurs événements ensemble et cela va continuer», a-t-il indiqué.

La commissaire de la Jeunesse et des sports, Rose de Lima Edouard a, quant à elle, souligné l'importance d'encadrer les sportifs. «Nous avons à cœur leur développement sportif et éducatif. Le TFES et nous avons la responsabilité d'assurer leur avenir», a-t-elle souligné. D'ailleurs, toute une série de mesures sont prévues dans cette optique. Parmi elles, le High Level Sports Scheme, le Grant Scheme, la réforme dans le sport d'équipe et la mise sur pied des sélections U20 et U21 pour le football et le volley-ball.

Pour le président du TFES, Me Modely Ponambalum, ce programme est encourageant car l'île compte de nombreux talents sportifs qui participent à des compétitions nationales et internationales, dont les athlètes Bernard Baptiste, Elvino Pierre Louis et Christiane Legentil. Sans compter la victoire de l'île aux Jeux des jeunes élites 2018, où elle a été sacrée meilleure région de la République, remportant pas moins de 41 médailles. D'ailleurs, la réussite de ces jeunes a été telle que le ministre de la Jeunesse et des sports a annoncé qu'un plan est en élaboration afin que ces jeux soient résidentiels. Tout un programme pour les jeunes athlètes.

Programme «Zeness montre to talan»

Une quarantaine de jeunes se sont enregistrés au programme «Zeness to montre to talan», dont le casting a eu lieu au Centre culturel et des loisirs, à Mon Plaisir. Les sélectionnés à Rodrigues participeront à la grande finale prévue le 11 août, à l'occasion de la Journée internationale de la Jeunesse, au Swami Vivekananda International Convention Centre, à Pailles. Le programme «Zeness to montre to talan» a été mis sur pied dans le cadre des 50 ans de l'Indépendance de Maurice et les 26 ans de la République. L'objectif : dénicher les jeunes talents artistiques.

Ile Maurice

Après un détournement à la MauBank - Un suspect «kidnappé»

S'agit-il d'un cas de kidnapping ? Toute pousse à croire que oui. Mohammad Afzal Kassim, qui a été… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.