20 Juin 2018

Afrique: Le Sénégal sauve l'honneur

Photo: Fédération Sénégalaise de Football
Le tir de Idrissa Gana Gueye qui a occasionné le premier but du Sénégal face à la Pologne. (Score finale 2-1)

Premier représentant africain à gagner un match au mondial, les Lions de la Teranga sont en tête du groupe H en venant à bout de la Pologne (2-1) hier à Moscou.

Les premières sorties des sélections africaines engagées au mondial russe n'ont généralement pas été concluantes. Elles ont même été décevantes. Sur les cinq pays africains en lice, seul le Sénégal sauve l'honneur jusque-là. Les Lions de la Teranga ont dominé la Pologne sans un stade du Spartak de Moscou littéralement pris d'assaut par les supporters polonais.

Sans être étincelants, les poulains d'Aliou Cissé, l'un des héros de la belle aventure sénégalaise lors de la Coupe du monde de 2002 en Corée du Sud et au Japon, ont fait montre de réalisme et d'efficacité.

Le deuxième but sénégalais qui porte l'estampille de Mbaye Niang, un véritable renard des surfaces, est la parfaite illustration d'une sélection sénégalaise déterminée à marcher sur les traces de la génération de 2002 qui avait atteint les quarts de finale de la Coupe du monde.

Mais, il y a encore beaucoup de réglages à faire, notamment au milieu de terrain où le job description de sa star Sadio Mané de Liverpool, ne saute pas encore aux yeux. L'équipe sénégalaise est néanmoins volontaire et solidaire.

Le but de la réduction du score des Polonais face aux Sénégalais a de nouveau souligné le manque de concentration des équipes africaines en fin de match. Les deuxièmes matches s'annoncent décisifs pour le contingent africain.

Ce sont des matches couperets qui vont dessiner l'avenir de l'Afrique dans cette compétition qui n'a pas encore dévoilé son vrai visage. Outre les aspects organisationnels totalement maîtrisés au millimètre près jusque-là et l'enthousiasme populaire des milliers de fans venus des quatre coins du monde, l'aspect sportif n'est pas encore au point.

En dehors d'Espagne-Portugal (3-3) qui a répondu aux attentes, le tournoi n'offre pas encore le spectacle espéré. Cela peut paraître normal. Les équipes s'observent encore. Passée la phase d'observation, elles pourraient donc monter en puissance cette semaine lors de leur deuxième sortie.

Les Lions de la Teranga, eux, peuvent espérer franchir les portes du second tour dans ce groupe H où le Japon a également pris une bonne option en dominant la Colombie 2-1. Sénégal et Japon se partagent donc désormais la première place de leur poule.

En savoir plus

Les techniciens africains méritent le plus grand respect (Aliou Cissé)

Interpellé en conférence de presse sur la situation des entraîneurs africains, Aliou Cissé,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.