20 Juin 2018

Tunisie: Crise d'identité

L'art de se compliquer la tâche

Revenons maintenant au sélectionneur. Beau parleur comme il est et excellent communicateur, il a cette fois eu du mal à passer son message. Son discours avant ce match d'ouverture face à l'Angleterre, promettant la qualification aux quarts de finale, a eu l'effet contraire. Au lieu de galvaniser les troupes, il a anesthésié les joueurs. Du coup, staff technique et joueurs se sont compliqué la tâche. Ils ont oublié leur football et ont été pris à la gorge par les Anglais. Comme toujours, nous ne retenons pas les leçons.

Nous ne savons pas être humbles. C'est la vérité, même si elle ne plaira pas à certains. Sans rentrer dans les détails techniques, il fallait que la sélection nationale joue son jeu et soit elle-même avec son jeu court qui aurait beaucoup gêné les Anglais. Aujourd'hui, les faits sont là et nous essayerons d'être optimistes. L'équipe de Tunisie doit retrouver son identité face à la Belgique samedi prochain.

Nous voulons croire que nous ferons mieux face à Eden Hazard et compagnie, bien que la mission s'annonce plus difficile que face à l'Angleterre. Maintenant, le onze national est dos au mur et n'a d'autre alternative que d'aller chercher au moins un point face aux Belges. A condition bien entendu de jouer et d'être présent sur le plan offensif. Nabil Maâloul doit aussi revoir sa stratégie. Il ne doit plus sacrifier Badri au milieu du terrain mais le replacer dans son couloir gauche de prédilection.

Des réajustements sont nécessaires. On s'attend dès lors à certains réglages.

Peut-être que Nabil Maâloul va opter pour une charnière centrale à trois dans le but de neutraliser Lukaku. Il devra aussi prendre en considération Hazard et Mertens. Rien que cela. Une autre mission difficile est à l'horizon et il faudra savoir s'y prendre.

Tunisie

Jeux Olympiques Jeunesse - Botswana, Nigéria, Sénégal et Tunisie candidats

Le CIO (Comité International Olympique) a dévoilé mercredi les noms des pays candidats à… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.