20 Juin 2018

Ile Maurice: Port-Louis - Un «lift» se termine par un vol avec violence

Sa chaîne en or, une somme de Rs 10 000, son téléphone portable... Joanna (prénom fictif), 25 ans, une habitante de la capitale, a été dépouillée par cinq malfrats, dont l'un est nul autre qu'un «ami».

Les faits se sont produits mardi 19 juin, aux petites heures. Joanna raconte qu'elle se trouvait à la rue Edith Cavell. Elle attendait son époux qui était sorti. C'est alors que la Portlouisienne aurait aperçu un ami au volant d'une Toyota Vitz de couleur blanche. Elle confie avoir fait sa connaissance il y a quelques mois, au cours d'une fête à Grand-Baie.

Il se serait arrêté pour lui demander ce qu'elle faisait là. «Je lui ai répondu que j'attendais mon époux qui était dans les parages. Il m'a demandé de monter, me disant qu'il m'emmènerait le rejoindre.» Joanna dit avoir accepté.

La jeune femme affirme que son ami aurait pris la direction de la rue Labourdonnais, avant de s'arrêter dans un parking. «Il m'a dit qu'il y avait un problème avec la voiture.» Elle devait alors remarquer la présence de quatre personnes. «Il m'a dit qu'il s'agissait de ses amis.»

Les individus se sont rapprochés. Contre toute attente, l'un d'eux aurait sorti un sabre avec lequel il aurait menacé Joanna. «J'étais tétanisée de peur. Les autres individus m'ont volé mes affaires.» Leur basse besogne accomplie, ils auraient pris la fuite en direction de la rue Pope Hennessy, abandonnant Joanna sur place.

La jeune femme a porté plainte au poste de police de Pope-Hennessy. Les suspects sont activement recherchés.

Ile Maurice

Trafic de psychotropes - Une pharmacienne recherchée

Le responsable du département wholesale d'une pharmacie de la capitale a consigné une déposition… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.