20 Juin 2018

Angola: Des anciens combattants appelés à sortir de l'anonymat

Ondjiva — Les anciens militaires doivent chercher les services locaux et sortir de l'anonymat pour bénéficier de leurs pensions respectives, a appelé lundi, à Ondjiva (Cunene), le directeur provincial des Anciens Combattants et vétérans de la patrie, Graciano Kesosange.

S'adressant à l'Angop à propos de l'activité du secteur, le responsable a dit que l'enregistrement des anciens combattants est continuel et que tous ceux qui sont encore anonymes devraient rechercher des services locaux pour être insérés dans la base de données.

Le Gouvernement est conscient des nombreux besoins de ces hommes et femmes qui ont beaucoup donné à ce pays, il est donc nécessaire qu'ils soient enregistrés et, par conséquent, intégrés dans le système de retraite, pour recevoir leurs allocations mensuelles.

La Direction des anciens combattants et vétérans de la Patrie de Cunene contrôle actuellement 2.217 retraités, dont d'anciens soldats, les orphelins, les veuves et les handicapés de guerre, localisés dans les six municipalités de la province.

Angola

L'Angolaise Helena Paulo, meilleure buteuse de la Coupe du monde junior de handball

Avec 73 buts, la joueuse Helena Paulo de l'équipe angolaise féminine junior de handball, Helena Paulo, a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.