20 Juin 2018

Angola: 14% des femmes entrent en ménopause à partir de 30 ans

Luanda — En Angola, environ 14% des femmes entrent en ménopause entre 30 et 49 ans, révèle le rapport final de l'Enquête nationale sur les indicateurs et de santé (IIMS) 2015/2016, publié par l'Institut national de la statistique (INE).

Selon le rapport, cette proportion augmente avec l'âge, passant de 4% chez les femmes de 30 à 34 ans à 51% chez les femmes de 48 à 49 ans.

Il mentionne également qu'il a été enregistré de 2015 à 2016, 5.432 femmes ménopausées dans tout le pays. De 30 à 34 ans, il a été enregistré 1.791 et, de 35 à 39 ans, 1.511, ce qui inquiète les autorités en raison de sa précocité.

La ménopause est un processus naturel de l'organisme féminin et peut ne pas nécessiter de traitement.

Cependant, si les symptômes sont très inconfortables, le traitement de la ménopause est fait pour améliorer la qualité de vie de la femme.

L'enquête sur les indicateurs multiples et de santé (IIMS) a été menée entre octobre 2015 et mars 2016 et fait partie de la Stratégie nationale de développement statistique (ENDE) 2015/2025.

Pour ce travail, l'INE a compté sur la collaboration du Ministère de la Santé (MINSA), l'assistance technique du Fonds des Nations Unies pour l'Enfance (UNICEF), l'ICF International, à travers le Programme des Enquêtes Démographiques et de Santé et le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP).

Angola

Les chasseurs tuent 42 éléphants en 18 mois à Cuando Cubango

Quarante-deux éléphants ont été tués par des braconniers dans les… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.