20 Juin 2018

Angola: Catabola bénéficie d'un centre d'action sociale intégrée

Catabola — Les populations de la municipalité de Catabola, à 52 kilomètres à l'est de la ville de Cuito, dans la province de Bié, bénéficient à partir de mardi, du Programme de Municipalisation de l'Action Sociale, avec le démarrage du Centre d'Action Sociale intégrée (CASI) dans cette localité.

Afin d'accueillir les personnes les plus vulnérables, l'infrastructure a été inaugurée par le gouverneur de la province, Álvaro Manuel de Boavida Neto, en présence de la ministre de l'Action Sociale, de la Famille et de la Promotion féminine, Vitória da Conceição.

A l'occasion, le gouverneur de Bié, Boavida Neto, a déclaré que l'action vise à lutter contre les différences, ainsi que les injustices qui existent entre les gens, en respectant la vie, à travers le droit de partager la richesse du pays.

Selon le gouvernant, le gouvernorat local assumera la responsabilité de maintenir ferme le programme pour améliorer la vie des populations, soulignant que la mesure pourrait aider les gouvernants à offrir plus de dignité aux populations.

Dans l'entre-temps, le gouverneur de Bié a demandé le sérieux dans la matérialisation du programme, pour de meilleurs résultats, soulignant que le CASI est un élément d'aide de l'administration dans les actions de lutte contre la pauvreté.

À son tour, la ministre de l'Action sociale, de la Famille et de la Promotion de la Femme, Vitória da Conceição, a souligné que le programme pouvait aider les personnes vulnérables, notamment les mères d'enfants jusqu'à cinq ans, les orphelins, les handicapés et autres.

Selon la gouvernante, cela correspond aux 17 objectifs de développement durable, dont l'objectif est d'éradiquer la pauvreté en intégrant les services d'identification, l'enregistrement des enfants, les vaccins pour un développement économique, social et environnemental rapide dans les communautés.

Sans donner de chiffres, ni le nombre de bénéficiaires dans la province de Bié, dont le programme a couvert deux municipalités (Catabola et Chinguar), Vitória da Conceição a dit que les mineurs de cinq ans peuvent bénéficier de transferts monétaires dans un délai de deux ans.

Commencé en 2014, à travers le projet de soutien à la protection sociale en Angola (APROSOC), il a été financé par l'Union européenne (UE) dans six municipalités du pays dans les provinces de Uíge, Moxico et Bié.

Il convient de noter que pour la municipalité de Catabola, avec une population de 126 631 habitants, 20 activistes sociaux ont été formés pour travailler dans les quatre communautés, notamment Cayuera, Chipeta, Chiuca et Sande.

Angola

Evaluation des projets de réintégration des anciens militaires à Uíge

Le Secrétaire d'Etat à l'Action sociale, Lúcio do Amaral, a évalué mercredi dans la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.