20 Juin 2018

Ile Maurice: Budget 2018-19 - Pour le Syndicat des pêcheurs, «le Premier ministre a été mal conseillé»

Comment expliquer les mesures annoncées dans le Budget 2018-19 le secteur de la pêche ? Pour Judex Rampaul, président du syndicat des pêcheurs, la réponse est tout trouvée. «Le Premier ministre a été mal conseillé.» Il était face à la presse, ce mercredi 20 juin.

Au dire de Judex Rampaul, le Premier ministre et ministre des Finances aurait mieux fait de demander conseil à quelqu'un qui est dans le domaine de la pêche. En saisissant pleinement la situation dans lequel se trouve ce secteur, poursuit-il, le chef du gouvernement n'aurait pas autorisé les étrangers à pêcher dans nos eaux territoriales.

Fataliste, il lâche : «Cela engendrera de la destruction.» Le président du Syndicat des pêcheurs s'inquiète notamment de l'écosystème marin. D'expliquer que depuis quelque temps, les pêcheurs ont adopté une technique de pêche écologique afin de faire le moins de tort possible à l'environnement marin et ainsi favoriser la reproduction des poissons.

Selon Judex Rampaul, il aurait été préférable que le Premier ministre prenne des mesures telles que le départ à la retraite des pêcheurs âgés et la formation des jeunes pour prendre la relève. Ce qui, dit-il, aurait créé de l'emploi.

Il propose aussi que plus aucun permis ne soit octroyé aux étrangers pour pêcher dans nos eaux. «Ensuite, il faudrait interdire l'accès à certains endroits pour laisser les poissons se reproduire.» Judex Rampaul cite le cas de St-Brandon. De rappeler que «comme Rodrigues nous l'a prouvé, le fait de ne pas pêcher durant une certaine période permet aux poissons de se reproduire».

Ile Maurice

Sucre - «Nou pou fer soulevman si aplik rapor», prévient le Joint Negotiating Panel

«Le Joint Technical Committee est en réalité un Joint Technical Conspiracy visant à… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.