20 Juin 2018

Sénégal: Kabadio - Lancement d'un programme citoyen de contrôle de l'action publique

Kabadio (Bignona) — La section du Forum Civil à Bignona (Ziguinchor, sud) a procédé récemment au lancement d'"un programme de renforcement des capacités des citoyens, aux droits de l'homme, à la transparence, au contrôle de l'action publique et aux changements climatiques", a constaté l'APS.

"Ce projet vise à renforcer les capacités des acteurs de la commune de Kataba sur les enjeux du changement climatique, et le contrôle citoyen de l'action publique pour un engagement citoyen à la protection de l'environnement et l'amélioration de la prise en compte des aspirations citoyennes dans les politiques publiques", a expliqué Abdoulaye Diallo, coordonnateur de la section du Forum civil de Bignona.

Il s'exprimait lors de la cérémonie officielle de lancement de ce projet en présence des représentants d'association de jeunes, des femmes, des élus locaux et autres acteurs. La rencontre présidée par le représentant de la coopération française en Casamance David Dellaviers a été beaucoup axée sur la problématique de l'exploitation du zircon dans les villages de Kabadio et de Niafrang.

"Ce projet a un lien direct avec l'exploitation du zircon. Les populations sont en train de se lutter pour préserver leurs ressources, mais la lutte est menée de façon désorganisée. Nous avons jugé nécessaire de les accompagner, de les encadrer pour qu'elles prennent conscience de tous les enjeux", a poursuivi Abdoulaye Diallo.

"L'objectif est de pousser les communautés à mener un combat citoyen. Nous ne portons plus les combats des citoyens en tant que société civile. Mais nous allons plutôt former les populations et de les amener à prendre conscience des enjeux et pour pouvoir dire non quand elles sentent que leurs droits et leur dignité sont bafouillés", a insisté le coordonnateur local de Forum civil.

Plaidant pour un meilleur contrôle de l'action publique, les responsables de la section du Forum civil à Bignona comptent former et renforcer les populations avec des modules sur les "droits de l'environnement, les recherches documentaires relatives aux permis d'exportation des ressources naturelles, la lecture d'une étude d'impact environnemental, la gouvernance et les enjeux des changements climatiques".

Le représentant de la coopération française en Casamance a salué une "initiative qui va contribuer à protéger l'écosystème de la Casamance qui dispose d'une faune et d'une flore uniques".

"Ce programme entre dans le cadre du Projet d'initiatives de la société civile et de la coalition d'acteurs (PISCA) qui comprend 15 projets dont les trois sont identifiés en Casamance. Au total 65 projets nous ont été proposés au départ", a dit M. Dellaviers.

Sénégal

Poutine offre aux détenteurs de Fan ID la possibilité de rester jusqu'en fin décembre

Moscou : Bonne nouvelle pour les détenteurs de Fan ID présents à ce Mondial 2018. Le… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.