20 Juin 2018

Algérie: Accidents de la circulation - 34 morts et plus de 1000 blessés durant le Ramadhan 2018

- Trente quatre (34) personnes ont trouvé la mort et 1173 autres ont été blessées dans 984 accidents de la circulation survenus durant le mois du Ramadhan 2018 au niveau national, a indiqué mercredi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans son bilan d'activités durant ce mois.

Durant le mois du Ramadhan, 984 accidents de la circulation ont été enregistrés faisant 34 décès et 1173 blessés, a précisé le sous-directeur de la prévention et de la sécurité routière, le Commissaire divisionnaire Rachid Ghezli, lors du Forum de la sûreté nationale, faisant état d'une baisse comparativement à la même période de l'année 2017 qui avait enregistré 997 accidents entrainant 36 décès et 1170 blessés.

Evoquant un recul des indicateurs de la sécurité routière entre 2015 et 2018, il a mis en avant une baisse des accidents de la circulation de l'ordre de 10,14%, du nombre de décès de 33,33% et de blessés de 12%.

Pour sa part, le sous-directeur de la police judicaire, le Commissaire principal Ayad Lahcen a indiqué que "le taux de criminalité a enregistré, durant le mois de Ramadhan dernier, une baisse de 2% par rapport au Ramadhan de 2017".

En termes de chiffres, les services de la Sûreté nationale ont effectué, durant le même mois, 14.000 opérations de maintien de l'ordre et plus de 283.000 contrôles et interventions, selon la même source qui fait état de la constatation de 1.653 infractions liées à l'environnement et 1.053 infractions liée à l'urbanisme.

Par ailleurs, le nombre des barrages de sécurités a atteint 10.089 outre quelque 59.000 patrouilles pédestres, 56.189 patouilles motorisées réalisant 584 opérations de radar, selon le même bilan.

De son côté, le directeur de la Sécurité publique, le Contrôleur de police Aissa Naili a affirmé que "l'opération de l'Iftar collectif organisée au profit des usagers de la route à travers toutes les wilayas du pays a contribué à la baisse des accidents de la route, représentent un lourd fardeau pour le budget de l'Etat".

Mettant en avant que le mois de Ramadhan s'est caractérisé par "la quiétude et la solidarité", le représentant de la DGSN a déclaré que "les actes de violence et les comportements négatifs étaient quasi inexistants" grâce à "la mobilisation" de tous les moyens humains et matériels ainsi que "l'impacte positif de la stratégie de prévention et de dissuasion adoptée par les services de la Sûreté nationale".

En réponse aux questions des journalistes, le directeur de la Sécurité publique a indiqué que la DGSN a pris plusieurs mesures en prévision de la saison estivale pour assurer aux citoyens sécurité et quiétude à travers le territoire national, dont la mise en œuvre des dispositifs policiers avant l'arrivée des bateaux, affirmant que "l'accès aux plages sera gratuit et que les services de la police prendront les mesures nécessaires dès qu'ils reçoivent des plaintes des estivants dans ce sens.

Algérie

Boxe/Mondiaux-2018 (Dames) - L'Algérienne Taberkout éliminée en 8es de finale

La boxeuse algérienne Taberkout Soumeya (64 kg) a été éliminée lundi en… Plus »

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.