Afrique de l'Est: L'ONU se félicite des mesures prises par l'Ethiopie et l'Erythrée pour normaliser leurs relations

Photo: Aps
Une vue de la capitale éthiopienne Addis Abéba
21 Juin 2018

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, s'est félicité jeudi des mesures positives prises récemment par l'Éthiopie et l'Érythrée pour résoudre les questions en suspens concernant la normalisation des relations entre les deux pays.

« Le Secrétaire général salue les efforts déployés par les dirigeants des deux pays pour instaurer une paix durable et des relations de bon voisinage qui, à leur tour, auront des répercussions positives dans toute la région de la Corne de l'Afrique », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.

« Le Secrétaire général est prêt à fournir tout l'appui susceptible de contribuer à faire progresser et consolider le processus d'engagement entre l'Éthiopie et l'Érythrée », a-t-il ajouté.

L'Erythrée et l'Ethiopie sont en froid depuis une vingtaine d'années à cause d'un différend frontalier. Mais début juin, l'Ethiopie a annoncé qu'elle pourrait se conformer à une décision de la Cour permanente d'arbitrage, qui a tranché en faveur de l'Erythrée en 2002. Et mardi, le Président érythréen Issayas Afewerki a annoncé l'envoi d'une délégation dans la capitale éthiopienne Addis-Abeba.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: UN News

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.