21 Juin 2018

Sénégal: Malamine Tamba, président «d'Allez Casa» - «Nous avons été victimes d'une dispersion»

Malamine Tamba est amer et il le fait savoir. Le président du Comité des Supporters «Allez Casa» n'a pas aimé la façon dont «ses» supporters ont été scindés en deux parties lors du match Pologne-Sénégal de mardi dernier au stade Spartak de Moscou. Une dispersion qui, selon lui, a diminué la «force de frappe» des supporters d'Allez Casa qui ont été aussi privés de certains de leurs instruments.

On a remarqué que vous étiez en ordre dispersé au stade. Qu'est ce qui s'est passé ?

«Il faut déplorer cette dispersion dont nous avons été victimes. «Allez Casa» a été scindé en deux. On n'a pas eu nos instruments. Les uns étaient d'un côté et les autres de l'autre. Je ne sais pas si c'est la faute de ceux qui étaient chargés de la billetterie. Malgré tout, cela ne nous a pas empêché de supporter l'équipe nationale, mais ça réduit la force de frappe d'Allez Casa et du Sénégal. Quand on pense qu'Allez Casa est un des groupes de supporters les plus performants et amputer ce comité de spectacle c'est amputer aussi le Sénégal d'une certaine force. C'est dommage ! Ceux qui sont chargés de la billetterie doivent pourvoir gérer les supporters en billets. On devrait être mieux organisés. Nous sommes venus deux heures avant le match et nous sommes restés à la porte.

A trente minutes du coup d'envoi, vous n'aviez toujours pas reçu les billets. Cela n'a-t-il pas été démoralisant ?

On est resté positifs. Nous avons continué à chanter et à danser malgré le fait que nous soyons amputés de tous nos instruments. Nous ne pensons pas à un sabotage, mais le hasard a fait qu'Allez Casa a été amputé de ses musiciens et scindé en deux. Je n'oserai pas penser à un sabotage, mais tout pourrait laisser croire à cela. A l'origine, il faut que nous arrêtions d'être amateurs et que nous soyons plus professionnels, plus sérieux. Ce n'était pas une bonne image de trouver des supporters stoppés au portail et ne pas pouvoir entrer dans le stade. On avait même des problèmes avec les services de sécurité qui voulaient qu'on cède le passage.

Est-ce qu'ils n'ont pas évité de mettre ensemble le 12ème Gaïndé et Allez Casa?

Ça n'a pas de sens. Nous avons parlé. Nous avons pensé, et nous continuons de le croire, que la meilleure façon d'avoir une valeur ajoutée c'est d'avoir une bonne occupation des gradins. On n'était pas ensemble aujourd'hui (Ndlr, mardi). Ce serait une bonne chose pour le Sénégal de montrer toute la diversité culturelle du Sénégal à travers le stade.

Qu'est-ce qu'on peut attendre d'Allez Casa pour Japon - Sénégal et la suite de la compétition ?

Nous allons nous adapter aux conditions du Mondial et on va essayer d'évaluer ce qui s'est passé aujourd'hui (ndlr, mardi) avec les autorités du ministère des Sports pour qu'on apporte des rectificatifs et qu'on ait les billets à temps. C'est le Sénégal qui rate une chance de montrer ce qu'il sait faire en termes de spectacle. C'est dommage pour le Sénégal.

ECHOS... ECHOS...ECHOS... ECHOS...

BELGIQUE OU ANGLETERRE :

Les superviseurs du Sénégal ne visent pas que le Japon ou la Colombie. Ils ont aussi les yeux braqués sur la Poule G dont un des qualifiés devraient affronter le Sénégal en cas de qualification des Lions en 8èmes de finale. Selon le directeur technique national (DTN), Mayacine Mar, des «espions» seront envoyés regarder le match devant opposer l'Angleterre à la Belgique, le 28 juin prochain. Ces deux formations sont en pole position. Quid alors du Japon dont le Sénégal a raté la supervision mardi dernier ? L'ancien coach des Lions précise: «c'est à cause d'un problème de billet de la FIFA qui a été annulé à la dernière minute». Mais, s'empresse-t-il d'ajouter: «il n'y a pas de périls en la demeure. Pour cause, nous avons supervisé 4 fois le Japon et le même nombre de fois la Colombie».

LES TITULAIRES AU REPOS, LES REMPLAÇANTS AU BOULOT :

Aliou Cissé n'a déplacé hier, que des remplaçants et des joueurs qui n'ont pas pris part à la séance d'entraînement de l'équipe nationale sur le site Sputnik de Kalouga. L'ensemble du groupe va reprendre service cet après-midi à partir de 17 heures (14 h GMT). Comme celle d'hier, elle ne sera ouverte que pour 15 minutes seulement à la presse.

ABDOULAYE SOW EN MISSION DE PROSPECTION :

Le vice-président de la Fédération sénégalaise de football, Abdoulaye Sow est en mission de prospection à Ekateringbourg depuis hier, mercredi 20 juin. Les Lions sont attendus dans cette ville, ce vendredi, pour y affronter le Japon. Le principal enjeu, reste le ticket pour les 8èmes de finale.

Sénégal

Présidentielle - Khalifa Sall et Karim Wade associés dans la lutte

Au Sénégal, Karim Wade et Khalifa Sall se sont associés dans leur combat pour participer à… Plus »

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.