21 Juin 2018

Afrique: Pologne-Sénégal, Japon-Sénégal - Amsatou Fall livre les secrets des matches

Photo: Fédération Sénégalaise de Football
L'équipe nationale du Sénégal lors d'une séance d'entrainement en Russie.

(KALOUGA, Russie) - Amsatou Fall a aimé la prestation de l'équipe nationale de football du Sénégal. Selon le directeur exécutif de la Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP) les poulains d'Alain Cissé ont fait preuve de «discipline tactique» qui a fait déjouer la Pologne. L'ancien coach de la Jeanne d'Arc de Dakar s'est aussi projeté sur la deuxième rencontre des Lions, prévue ce dimanche 24 juin à Ekateringbourg, face aux Samouraïs Bleus du Japon.

LE COMPORTEMENT DES LIONS DURANT LE MATCH

«Je pense que le match que le Sénégal a livré hier (mardi, Ndlr) nous rassure parce que nous avons vu une équipe nationale du Sénégal très disciplinée. Tactiquement, l'équipe était bien en place. Ils ont su maîtriser les temps faibles et c'était une de nos difficultés. Nous avons vu que toute l'équipe était engagée. Nous avions beaucoup de problèmes pour maîtriser les temps faibles. Nous avons réussi à marquer deux buts».

L'IMPORTANCE DU DEUXIEME MATCH

«Le coach est suffisamment armé pour ça. Il connait le haut niveau car, il a déjà joué une compétition de ce genre (coupe du monde 2002, Ndlr). Ça ne sert à rien de s'enflammer. C'est le début de la compétition, donc rien n'est encore fait».

LE MATCH CONTRE LE JAPON

«Le match contre le Japon sera très différent de ce match. Nous allons tirer les enseignements sur ce qui n'a pas marché. Le Japon est une équipe très joueuse. Ils ont une bonne maîtrise collective. Nous (les trois superviseurs que sont Sérigne Saliou Dia, Bassouaré Diaby et lui-même, Nldr) allons dire au coach ce que nous savons de cette équipe et il mettra la bonne solution pour venir à bout de cette équipe japonaise. Nous avons vu cette équipe jouer. Youssouf Dabo aussi était chez-eux, mais je vais devoir garder les enseignements pour Aliou (Cissé).

LE MATCH CONTRE LA POLOGNE

«La Pologne était venue comme on l'avait supervisé il y a une semaine. Nous avons suivi leur match contre le Chili et la Lituanie. Ils avaient mis deux organisations en place. C'est avec cette organisation qu'ils ont jouée hier (mardi, Ndlr). Nous avions tiré beaucoup d'enseignements sur eux. L'équipe a su imposer son jeu à l'adversaire. Nous avons réussi à gêner cette équipe et c'est ce qui est important dans une rencontre».

LA SUPERVISION DES ADVERSAIRES

«La supervision ne gagne pas un match, mais elle donne des indications. C'est comme un médecin qui fait un diagnostic. C'est l'entraineur qui apporte les solutions et les remèdes. Nous avons réussi à détecter que la Pologne est beaucoup plus dangereuse sur les côtés».

CONTENU DU MATCH

«Je pense que l'équipe a fait l'un de ces meilleurs matchs. C'est le meilleur match en termes de discipline et de gestion des temps faibles. Les joueurs ont joué avec une grande sérénité. Nous n'allons pas dire que tout a marché parce que c'était notre premier match dans cette compétition. Beaucoup de joueurs venaient de découvrir la coupe du monde mais, globalement, ce que nous avons vu est rassurante par rapport à la suite de la compétition».

N'DIAYE, SURPRISE DU CHEF SENEGALAIS

Au départ, peu de gens auraient misé un billet sur la titularisation d'Alfred N'Diaye pour le premier match du Sénégal face à la Pologne, en lieu et place de l'emblématique capitaine Cheikhou Kouyaté.

"Pourquoi Alfred a joué ? Il avait fait de bons matchs de préparation. Et puis, Aliou Cissé a parfaitement étudié le jeu des Polonais. Il a aligné la meilleure équipe possible pour ce match, et Alfred en faisait partie", explique Tony Sylva, adjoint du sélectionneur et entraîneur des gardiens. "Bien sûr, il y a eu du déchet technique. Il peut faire mieux, mais sa prestation est très encourageante pour la suite." "Quand le coach m'a dit que je débutais le match, je me suis dit qu'il fallait que je réponde présent. Ce que j'ai essayé de faire", répond N'Diaye, qui a sans doute bénéficié de sa bonne relation technique avec Idrissa Gana Gueye.

Dans l'entrejeu, contre à la Pologne, les deux compères se trouvent facilement. Solides défensivement, auteurs d'un pressing haut et agressif qui a considérablement gêné leurs adversaires, ils n'ont pas hésité non plus à participer au jeu offensif par une relance rapide et précise ou une présence devant le but.

"Sa lecture de jeu et sa capacité à récupérer les ballon sont des atouts majeurs pour ce poste. Idrissa me facilite le travail. On communique beaucoup sur le terrain", constate Alfred N'Diaye, joueur de Wolverhampton à propos de son coéquipier pensionnaire d'Everton.

On avait souvent reproché au Sénégal l'absence d'un aboyeur, prêt à haranguer ses coéquipiers. Les Lions ont peut-être trouvé l'oiseau rare en la personne de N'Diaye. Face à la Pologne, le natif de Paris ne cesse d'encourager ses coéquipiers

Surprise dans le dispositif en 4-2-3-1 d'Aliou Cissé, N'Diaye a contribué à en créer une autre: la victoire sénégalaise face à une Pologne membre du Top 10 du Classement FIFA. Surtout que jusque-là, les quatre représentants africains avaient perdu pour leur entrée en lice. "Le Sénégal représente tout le football africain. Tout le continent est derrière nous, je reçois des coups de fil de partout, les gens croient en nous. C'est une fierté de représenter l'Afrique", confiait d'ailleurs le sélectionneur après la rencontre. "Gagner le premier match, ça vous met dans le bon tempo. Le deuxième match est important, le troisième aussi."

Après sa première sortie, N'Diaye devrait logiquement y participer. Pas intimidé pour sa première dans une grande compétition, Fred affiche ses ambitions: "Lewandowski on le respecte, c'est un très grand joueur comme Falcao, James Rodriguez ou Shinji Kagawa au Japon. Mais il y a aussi de bons joueurs dans notre groupe. Et à chaque fois que nous allons rentrer sur le terrain, il n'y aura plus de respect pour n'importe quel adversaire: l'objectif ce sera de gagner", annone l'invité-surprise, prêt à déjouer une nouvelle fois les pronostics contre le Japon.

En savoir plus

Senegal - Meilleur bilan d'une équipe africaine en Coupe du monde

Avec leur succès 2-1 sur la Pologne mardi lors de son entrée dans le Mondial 2018, le… Plus »

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.