21 Juin 2018

Sénégal: Matam - La campagne agricole se prépare sous le signe de l'espoir

Matam — La préparation de la campagne agricole 2018-2019 à Matam suscite beaucoup plus d'espoir que lors de l'année écoulée, car "beaucoup de choses positives ont été retenues", a affirmé jeudi le gouverneur de cette région, Oumar Mamadou Baldé.

"Sous l'angle des bonnes nouvelles, la région a la chance de devoir aménager 5600 hectares du projet indien qui a bien démarré dans le département de Matam", a déclaré M. Baldé.

Le chef de l'exécutif régional a précisé que "ces 5600 hectares vont s'ajouter aux 12000 hectares" existants.

"Donc, nous pouvons dire que nos surfaces aménagées vont connaître un bon qualitatif", s'est-il félicité lors d'un comité régional de développement (CRD) axé sur la campagne agricole 2018-2019, en présence des différents acteurs de l'agriculture.

Concernant le matériel agricole, il a signalé que le chef de l'Etat, Macky Sall, a décidé de mettre à la disposition des acteurs agricoles, 40 tracteurs, 40 offsets, des moissonneuses batteuses et des rizeries.

Pour le gouverneur de Matam, ce sont là des "éléments très importants qui vont renforcer les capacités régionales en matière de mise en œuvre de la politique agricole définie par le président de la République", Macky Sall.

Durant le CRD qui a duré quatre tours d'horloge, "les acteurs territoriaux se sont engagés à vraiment dérouler une campagne jamais connue", a relevé Oumar Mamadou Baldé.

"Nous prions le bon Dieu qu'avec l'hivernage leurs engagements puissent se traduire véritablement en actes et que nous puissions atteindre l'autosuffisance en riz", a-t-il ajouté.

Il s'est félicité de ce que "la SAED, à travers les réaménagements et les travaux de réparation, nous a permis de récupérer beaucoup d'hectares qui n'avaient pas été emblavés l'année dernière".

Selon lui, "ceci est également un élément qui nous permet d'espérer que cette saison sera remarquable du point de vue agricole".

Le seul point d'inquiétude relevé au cours du CRD concerne la présence de la chenille légionnaire au niveau des départements de Matam et Kanel où 800 hectares ont été infestés.

Il a néanmoins rassuré en indiquant qu'après une évaluation de la situation, la Direction de la protection des végétaux (DPV), s'est mise à l'œuvre, et les traitements ont permis de neutraliser ce fléau.

Sénégal

Non au silence sur les droits humains lors de la visite du président chinois

Le président Macky Sall ne doit pas passer sous silence la question du respect des droits humains lors de la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.