21 Juin 2018

Sénégal: Une enveloppe de 1,800 milliard pour faire face aux inondations

Dakar — Le gouvernement sénégalais a dégagé une enveloppe de 1,800 milliard de francs CFA pour faire face à d'éventuelles inondations durant l'hivernage, a annoncé jeudi le ministre de l'Hydraulique, Mansour Faye.

"La Matrice d'actions prioritaires (MAP) définies par le Premier ministre [Mahammed Dionne] va tourner autour 1,800 milliard de francs CFA, dont 1,100 milliard seront mis à la disposition déjà à présent pour anticiper sur certaines actions", a-t-il dit.

M. Faye s'exprimait au terme d'un conseil interministériel consacré à l'évaluation du dispositif de gestion des inondations de l'hivernage 2018.

La rencontre, présidée par le Premier ministre Mahammed Dionne, a réuni des ministres, des membres de l'administration territoriale, entre autres.

Selon Mansour Faye, des mesures urgentes seront mises en œuvre combinées à des actions des ministères sectoriels à travers l'Office national pour l'assainissement (ONAS) pour le ministère de l'Hydraulique et PROMOVILLES pour le ministère des Infrastructures.

"La MAP nous permet de réaliser des actions urgentes. Les autres actions sont prises en compte par les ministères sectoriels", a expliqué le ministre de l'Hydraulique, indiquant que les actions urgentes sont "transversales", citant, entre autres, le système de pompage et la prévention en matière de santé.

Sénégal

Non au silence sur les droits humains lors de la visite du président chinois

Le président Macky Sall ne doit pas passer sous silence la question du respect des droits humains lors de la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.