22 Juin 2018

Cameroun: Production et distribution de l'électricité - Eneo au pied du mur

Après avoir obtenu une prorogation de dix ans sur son contrat de concession, l'entreprise devra s'atteler à améliorer la qualité de service.

C'est désormais officiel. Le ministre de l'Eau et de l'Energie (Minee), Gaston Eloundou Essomba, a récemment notifié l'entreprise Energy of Cameroon (Eneo) de la décision du président de la République portant prorogation du contrat de concession et des contrats dérivés qui la lient à l'Etat du Cameroun.

De cette décision datant du 13 juin dernier, il ressort que le contrat de concession d'Eneo est prolongé sur une période de dix ans, à compter du 18 juillet 2021 dans les segments de la production et de la distribution de l'énergie électrique au Cameroun.

Le transport étant retiré du portefeuille de cette entreprise à partir du 31 décembre 2018, au profit de la Société nationale de transport de l'électricité (Sonatrel). Un transfert contenu dans l'avenant no 2 du contrat de concession. Cette prorogation s'accompagne de nombreux défis pour la filiale du groupe britannique Actis.

Il s'agit entre autres de l'amélioration de la qualité de service et de la sécurité, la facilitation de l'accès des nouveaux opérateurs à la production et de l'entretien des ouvrages qui lui ont été cédés par l'Etat, notamment les barrages de Songloulou, d'Edéa et de Lagdo.

En présidant les travaux du conseil d'administration de la Sonatrel le 19 juin dernier, le Minee est revenu sur la question. Gaston Eloundou Essomba a relevé que cette décision va induire de la part d'Eneo l'établissement d'un cahier de charges assorti d'indicateurs de performances.

Le ministre a d'ailleurs invité Eneo et la Sonatrel à travailler en étroite collaboration afin d'offrir un meilleur taux d'accès à l'électricité aux Camerounais. Dans une note adressée à ses collaborateurs, le directeur général d'Eneo, Joel Nana Kontchou, affirme que l'entreprise s'engage à cet effet à offrir une meilleure qualité de service.

Elle s'attèlera « dans les trois prochains mois, à la formalisation d'un avenant qui devra lui permettre de lever les financements auprès des bailleurs de fonds qui ont déjà manifesté leur intérêt pour le développement du secteur », peut-on lire.

Il a également indiqué que l'entreprise « continuera de travailler au processus de transfert des activités de transport et de gestion du réseau de transport dans le respect des principes indiqués à l'avenant N°2 de notre contrat de concession ».

C'est le 18 juillet 2001 que l'Etat du Cameroun a octroyé une concession de 20 ans à la société américaine AES. Cette dernière cèdera ses actifs à Actis en fin 2013 pour le reste de la période contractuelle.

Cameroun

Foot/CAN-2018 (2e J) - Les Algériennes jouent gros face aux Lionnes indomptables du Cameroun

- La sélection algérienne dames de football, battue par le pays hôte le Ghana (0-1) samedi en match… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.