22 Juin 2018

Cameroun: Restructuration de la CDC - Trois entreprises intéressées

De droit français et égyptien, ces sociétés ont signé des protocoles d'accord avec le Minader mercredi dernier.

Mercredi dernier, une nouvelle étape de la restructuration de la Cameroon Development Corporation (CDC) a été amorcée. Notamment avec la signature des Memoranda of Understanding (MoU), entre le ministre de l'Agriculture et du Développement rural (Minader), Henri Eyebe Ayissi, Fertilore et Tyllium ainsi que Timac Agro. Ces trois entreprises respectivement françaises et égyptienne vont apporter leur appui technique au Cameroun.

Au cours des deux cérémonies tenues tour à tour mercredi dernier, Henri Eyebe Ayissi a paraphé les documents relatifs au partenariat avec Bruno Schambacher représentant l'entreprise Tyllium, Jean-Baptiste Sallaberry de la société Timac Agro. La signature des Mou avec ces partenaires s'inscrit en effet dans la logique de la démarche adoptée par le Minader, depuis le mois de mai dernier avec la société canadienne ITD. Au-delà de cette phase protocolaire, les entreprises sont attendues dans les plantations car comme l'a indiqué le directeur général, Franklin Ngoni Njie : « La restructuration de la CDC va se ressentir sur le terrain à travers la relance de la production. On doit parvenir à un niveau de production soutenable ».

Conscientes de cette urgence, les trois entreprises comptent se déployer le plus tôt : « Nous allons travailler dès demain avec la CDC pour trouver les bons moyens d'atteindre les objectifs de production qui ont été évoqués. Nous sommes soumis au rythme des plantes mais les premiers effets se verront dès les prochaines récoltes », a expliqué Pierre Vasseur de l'entreprise Timac Agro. Au terme de la signature du MoU, la CDC et Timac Agro ont signé un contrat de soustraitance relatif à la fertilisation de 400 ha de bananeraies situées sur différents sites. L'entreprise devra alors apporter son expertise sur la banane et définir les programmes de fertilisation et de formation des équipes de la CDC pour permettre d'atteindre les objectifs de rendement.

Selon Bruno Schambacher, chief executif officer, Tyllium pour sa part va apporter son expertise technique pour la conception, l'installation et la mise en service de deux usines clé en main dont l'une destinée à la production de l'huile de palme brute et l'autre pour la production de caoutchouc semi fini.

Cameroun

Spectacles pour enfants - Petites leçons entre amis

Des thèmes divers sont abordés au cours des pièces de ce festival qui court à Yaoundé… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.