22 Juin 2018

Guinée: Labé - L'arrivée d'Alpha Condé oblige la délocalisation d'un centre d'examen

Alors que le BEPC démarre samedi matin, un contre retenu pour abriter cet examen a été sommé de déguerpir pour l'accueil du chef de l'Etat, Alpha Condé.

Retenu pour abriter les examens nationaux de toutes les catégories depuis des années, le collège Thyndel, s'est vu sommé de déménager pour un peu plus de deux kilomètres plus loin notamment à l'école d'application située au cœur du quartier administratif Kouroula.

Cette décision prise par les autorités de l'éducation visant à éloigner les candidats qui ont besoin de concentration du stade réceptacle de la délégation présidentielle sachant qu'un mur mitoyen seul sépare les deux endroits. La décision a presque été imposée au forceps et contre l'intérêt des élèves car IRE et DPE n'ont pas daigné avertir.

Quand notre rédaction leur a posé la question de savoir les motivations d'une telle décision les cadres de la DPE se sont contentés de prendre comme prétexte un calendrier chargé leur empêchant de répondre à nos questions alors qu'à l'IRE on nous a juste indiqué que la gestion des centres d'examen revient à la DPE.

Ce matin encore, le centre d' "accueil" ne présentait aucun signe d'aptitude à abriter les déguerpis pas de PV marqués sur les tables, aucune liste nominative des candidats affichée, bref un bazar sans nom .

Si le fait de délocaliser ce centre peut causer du tort aux élèves qui y sont domiciliés, le dommage est double car ils ne le seront que pour la journée du samedi sachant que l'amphithéâtre voisin abritera une partie de la réception et les stands animaliers.

Guinée

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.