22 Juin 2018

Cote d'Ivoire: Réponse à la pénurie d'eau - Amadou Gon Coulibaly attendu à Bouaké

Sauf changement de dernière minute, Amadou Gon Coulibaly, Premier ministre, ministre du Budget et du Portefeuille de l'Etat, est attendu à Bouaké.

Juste après la tenue du Conseil des ministres prévu dans la capitale politique, Yamoussoukro, le mercredi 27 juin, le chef du gouvernement se rendra dans la capitale de la région de Gbêkê pour toucher du doigt les travaux entrepris, depuis près d'un mois, en vue de donner une réponse à la pénurie d'eau à Bouaké et qui touche également certaines localités telles que Sakassou, Diabo, Botro, etc.

Et certainement que sa présence va donner un coup de fouet à ces travaux afin que les délais contractuels soient respectés pour le bonheur des populations. En attendu cette mission, Dr Amédé Koffi Kouakou, ministre des Infrastructures Économiques, a dépêché le jeudi 21 juin, une mission de son cabinet conduite par Fidèle Béhibro, conseiller technique chargé de l'hydraulique, pour apprécier le niveau d'avancement des travaux. Le moins qu'on puisse dire, les populations ont commencé à ressentir les effets des premiers travaux achevés.

Les travaux avancent bien

Le conseiller technique chargé de l'hydraulique et sa délégation se sont rendus sur le lac de Gonfréville et la rivière du Kan où sont en train d'être installées deux unités mobiles de traitement d'eau. Sur ces deux unités mobiles de traitement d'eau en construction, les ouvriers travaillent de jour comme de nuit.

Selon Kouamé Brou Paul, sous-directeur des travaux à la Sodeci, les travaux sont en phase de montage de l'usine de 160 m3 d'eau qui aura une capacité de production d'eau d'environ 200 m3/heure et qui seront injectées dans le réseau de Bouaké bientôt. «Si tout se passe bien, la fin des travaux est prévue pour la mi-juillet. En temps normal, ces travaux se réalisent au minimum sur six mois», rassure-t-il. Cependant, il évoque quelques difficultés en approvisionnement du matériel qui ralentit quelque peu l'avancement desdits travaux.

Des forages connectés aux réseaux

La délégation a aussi visité les chantiers de forages au quartier Djanmourou et sur le site de l'Université Alassane Ouattara. La délégation a été heureuse d'apprendre que sur neuf forages à réaliser, il y a six dont les travaux sont achevés et connectés effectivement aux réseaux de la Sodeci. Conséquence immédiate, l'eau a commencé à couler depuis quelques semaines dans les robinets dans certains quartiers comme Dar-Es-Salam II, Djanmourou, Kamonoukro, etc., ainsi que dans les cités de l'Université Alassane Ouattara pour le plus grand bonheur des populations.

Même si Bouaké n'a pas reçu autant de quantité d'eau de pluie comme Abidjan ces derniers temps, dame nature a, quand bien même, été un peu généreuse à l'endroit de la capitale de région de Gbêkê. Ce qui a permis au barrage de la Loka de recevoir une certaine quantité d'eau. «Avec cette eau, nous traitons 5000 m3 d'eau par jour que nous distribuons aux ménages», annonce Kouadio N'Guessan Konan, directeur de la Sodeci.

Toutefois, il précise qu'ils sont contraints de faire du délestage sur deux ou trois jours afin de satisfaire chaque quartier-nord. «Lorsque tous les neuf forages et les deux unités mobiles de traitement d'eau seront connectés aux réseaux de la Sodeci d'ici mi-juillet, nous aurons au total 12 000 m3 d'eau au total que nous allons mettre à la disposition de la population sur 18 000 m3 d'eau par jour dont Bouaké a besoin», rassure, le directeur régional de la Sodeci.

Botro, les travaux en cours, Sakassou, la population jubile

Après Bouaké, la délégation s'est rendue à Botro où des travaux de forage sont en voie de finition et à Sakassou où une grande partie de la population n'a plus de problème d'eau puisque les deux premiers forages sur quatre en construction sont bel et bien achevés et connectés aux réseaux de la Sodeci. Et l'eau coule dans les robinets des ménages. Ici, la population jubile et remercie le Président Alassane Ouattara. La délégation a visité certains ménages pour faire la constatation.

Cote d'Ivoire

Mali - Arrestation de Burkinabè soupçonnés de préparer des attentats à Ouaga, Bamako et Abidjan

«Adama Konaté, 31 ans originaire de Yira Dioubasso au Burkina, tout comme son frère Kassim… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.