22 Juin 2018

Algérie: La paix entre Ethiopie et l'Erythrée tributaire du respect complet de l'accord d'Alger

Photo: Aps
Une vue de la capitale éthiopienne Addis Abéba

- Le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a salué les récentes décisions annoncées par l'Ethiopie et l'Erythrée visant l'ouverture d'un "nouveau chapitre" dans leurs relations, relevant que la paix entre les deux pays est "tributaire du respect complet de l'accord d'Alger".

Le président de Commission a notamment relevé dans un communiqué l'"engagement exprimé le 5 juin par Addis-Abeba pour une pleine mise en oeuvre de l'accord d'Alger signé par les deux parties le 12 décembre 2000".

Commentant les déclarations des autorités de ces deux pays, le responsable africain a appelé "les deux parties à persévérer sur cette voie afin d'ouvrir un nouveau chapitre de coopération et de bon voisinage entre les deux pays", tout en félicitant "l'Ethiopie et l'Erythrée, ainsi que leurs dirigeants, pour ces mesures audacieuses et courageuses".

Lire aussi: Ethiopie-Erythrée: l'application pleine de l'accord de paix d'Alger saluée

Evoquant la stabilité dans la région de la Corne de l'Afrique et sur le continent africain en général, Moussa Faki Mahamat a souligné que la paix est la condition sine qua non de la création d'une dynamique d'intégration et de développement en Afrique.

Il a ainsi déclaré qu'"une paix durable aura un impact extrêmement positif sur la sécurité, sur le développement et l'intégration dans la région de la Corne de l'Afrique et sur le continent dans son ensemble".

Le président de la CUA a affirmé que l'instauration d'une paix durable entre l'Ethiopie et l'Erythrée "sera également une contribution significative à l'objectif de mettre fin à tous les conflits et guerres sur le continent d'ici 2020, comme s'y sont engagés les chefs d'Etat et de gouvernement africains en mai 2013".

Le président Erythréen Isaias Afwerki avait annoncé mercredi l'envoi d'une délégation à Addis-Abeba pour engager un dialogue constructif avec l'Ethiopie, dont le Premier ministre Abiy Ahmed a positivement reçu l'annonce, a noté le même communiqué.

L'accord d'Alger avait mis fin à la guerre de deux ans (1998-2000) qui aurait causé la mort de 70.000 à 100.000 personnes dans les deux pays.

En savoir plus

L'ONU se félicite des mesures prises par l'Ethiopie et l'Erythrée pour normaliser leurs relations

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, s'est félicité jeudi des… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.