22 Juin 2018

Ile Maurice: Cité Vallijee - Comment a pu se produire cet incendie ?

Est-ce un acte criminel ou un accident ? C'est la question que se pose Patricia Ramen, dont la maison, sise à cité Vallijee, a été la proie des flammes, aux petites heures, mardi 19 juin. Le feu a pris dans la chambre de son fils, qui est handicapé, avant de se propager dans la maison en tôle et en béton. «On aurait pu y laisser la vie», dit la mère de famille.

Patricia Ramen, âgée d'une quarantaine d'années, a le sentiment que quelqu'un en voulait à sa famille. Elle affirme que quelques heures avant l'incendie, elle a entendu des voix et des bruits de pas près de sa maison. «En y repensant, je trouve louche que des gens marchaient à côté de chez moi ce matin-là», avance-t-elle. D'autant que, selon elle, aucune bougie n'était allumée et sa maison est dépourvue d'électricité.

Le jour du sinistre, Patricia Ramen dit s'être réveillée en sursaut. Il était près de 3 heures. Quelques minutes plus tard, elle aurait entendu des pas et des voix. Mais c'est lorsqu'elle a senti une vague de chaleur qu'elle a réagi.

«J'ai commencé à crier et j'ai réveillé mon fils.» Ce dernier dormait dans sa chambre. Les voisins ont été alertés ainsi que les pompiers. Mais une bonne partie de la maison avait déjà été détruite.

Assise devant ce qu'il en reste, Patricia Ramen raconte qu'elle est née à cet endroit et y a grandi. Elle a vu les maisons sortir de terre et n'a jamais pensé qu'un jour elle devrait recommencer à zéro.

«Je viens de me faire opérer des pieds et les médecins m'ont dit que je ne pourrais pas travailler», soupire-t-elle. La quadragénaire n'aurait pas non plus de pension. «Comment vais-je faire ? Manzé mem nou pa éna... » La police de Bain-des-Dames a ouvert une enquête pour connaître les causes de l'incendie.

Ile Maurice

Bérenger - «Pa pou éna okenn koz kozé avek MSM ek PTr»

Il a tenu à mettre les points sur les i, encore une fois. «Pa pou éna okenn diskision lor… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.