22 Juin 2018

Sénégal: Casamance - Ymca veut inciter les jeunes à s'intéresser aux services agricoles

Ziguinchor — L'organisation Ymca Sénégal a présenté, jeudi à Ziguinchor (sud), son nouveau projet dénommé "Apa Awagna" (valeureux paysans, en Diola), qui vise à créer une nouvelle génération de jeunes entrepreneurs pour développer des services agricoles dans la partie sud du Sénégal, a appris l'APS.

"Nous insistons beaucoup sur le développement des services agricoles. Nous voulons former les jeunes pour qu'ils deviennent des entrepreneurs agricoles. Nous allons créer des camps d'immersion pendant un mois. Après, nous allons recruter les jeunes les plus dynamiques", a expliqué Adrien Coly, le président de Ymca Sénégal.

Il s'exprimait jeudi lors d'une cérémonie de présentation du projet, en présence des autorités administratives, des élus locaux, des organisations paysannes et des organisations de jeunes. Ce programme, qui cible dans sa première phase 450 jeunes, est financé à hauteur de 650 millions de francs CFA, selon le responsable de Ymca Sénégal.

"Nous ne ciblons pas seulement les étudiants en agriculture, mais les jeunes qui ont fait communication, marketing, comptabilité ou assurance. Ceux qui ont fait marketing auront à faire des études de marché pour permettre un écoulement des productions. Ce sera une grande chaîne de valeurs", a poursuivi Adrien Coly.

Ymca Sénégal compte organiser les jeunes à travers des "écoles-ateliers suivies de sessions de formation, qui vont déboucher sur la création d'incubations qui se fera sur la durée d'une production agricole".

"Plusieurs étudiants qui ont différentes spécialités font des stages à n'en plus finir. Ils seront en Casamance pour nous proposer des stratégies de marketing et de communication pour mieux écouler les mangues et l'ensemble des fruits qui pourrissent dans cette zone avec des stratégies de mise en marche et de formulation de commandes", a souligné le président de Ymca Sénégal.

Il a indiqué qu'"il est possible que les jeunes connaissent la prospérité à travers le secteur agricole", promettant de faire plus que les "Domaines agricoles communautaires (DAC)".

"Ce projet qui est inscrit sur le long terme, ne va pas seulement s'arrêter en Casamance où nous intervenons dans neuf communes des régions de Sédhiou, Kolda et Ziguinchor. Nous avons aussi une ferme d'élevage à Saint-Louis, des espaces à Diourbel et Thiès, en vue de permettre aux jeunes de croire à la terre et de gagner leur vie", a encore dit Adrien Coly.

"C'est un projet qui suscite beaucoup d'espoir dans notre commune de Diendé à Sédhiou. Il y a un réel engouement des jeunes. Les 26 chefs de villages de la commune de Diendé se sont réunis pour porter le projet et permettre aux jeunes de travailler la terre et de réussir sans quitter leurs localités", a salué Cyrille Ndické , adjoint au maire de Diendé.

Sénégal

Verdict sur la demande de libération immédiate de Khalifa Sall - La Cour d'appel de Dakar sous pression

Le juge Demba Kandji, président de la Cour d'appel de Dakar et ses deux accesseurs qui doivent rendre leur… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.